année 20 / siècle 21 – Romans en scènes

Tout au long de l’édition, le Festival d’Automne à Paris et A.O.C. - quotidien d’auteurs en ligne, écrit par des chercheurs, des intellectuels, des écrivains et des journalistes – vous proposent des moments de rencontres et d’échanges en écho à la programmation de la 49e édition.

▶ Depuis de nombreuses années déjà, des artistes se saisissent de romans pour imaginer des spectacles vivants, qu’on ne saurait toujours réduire à des adaptations. Comment expliquer ce phénomène ? Est-ce une volonté de renouveler le répertoire dramatique classique ? Une difficulté à trouver des textes dramatiques contemporains intéressants ? Une influence du cinéma qui depuis toujours a pris l’habitude de se nourrir de romans ?

Pour tenter de répondre à ces questions, les metteuses en scène Gisèle Vienne et Silvia Costa dialoguent avec Eric Reinhardt (écrivain) et Frédéric Maurin (enseignant en études théâtrales). 

Discussion animée par Sylvain Bourmeau, directeur du quotidien d'idées AOC.


ℹ Cette rencontre est accessible lundi 23 novembre de 18h à 19h30 en livestream ci dessous ainsi que sur la page Facebook et le compte Youtube du Festival.

Diffusion en direct depuis le Théâtre de la Ville – Espace Cardin.

En partenariat avec A.O.C. (Analyse Opinion Critique)
 


ℹ Artiste, chorégraphe et metteuse en scène, Gisèle Vienne est engagée depuis vingt ans dans une pratique collaborative et un questionnement permanent des représentations, des normes et des conventions.
Elle présente L’Étang au Théâtre de Nanterre-Amandiers du 2 au 19 décembre (calendrier susceptible de modifications en fonction de la situation sanitaire).

ℹ Tour à tour auteure, metteuse en scène, interprète ou scénographe, Silvia Costa propose un théâtre visuel et poétique, nourri d’un travail sur l’image comme moteur de réflexion chez le spectateur.
Elle présente Comédie suivi de Wry smile Dry sob au Centre Pompidou du 4 au 7 décembre (calendrier susceptible de modifications en fonction de la situation sanitaire).

Éric Reinhardt est l'auteur de huit romans, parmi lesquels Le Moral des ménages (2002), Cendrillon (2007), Le Système Victoria (2011, sélectionné pour les prix Goncourt et Renaudot), L’Amour et les forêts (Roman des étudiants France Culture - Télérama 2015, Prix Renaudot des Lycéens 2014, sélectionné pour les prix Goncourt et Médicis) et enfin Comédies françaises, paru chez Gallimard en août 2020 et présent sur les listes des prix Médicis et Interallié.

Frédéric Maurin est enseignant en études théâtrales à l’Institut d’études théâtrales de l’université de Paris III-Sorbonne-Nouvelle et auteur de plusieurs études sur Robert Wilson, et plus généralement sur la mise en scène contemporaine aux Etats-Unis et en Europe, la pluridisciplinarité et les passerelles entre les arts ou encore, les grandes formes et la démesure dans les arts de la scène. Aux éditions Actes Sud, il a publié Robert Wilson - Le temps pour voir, l'espace pour écouter (2010) et de Ivo Van Hove (2014).