Publics

Riche de ses spécificités – près de 60 lieux partenaires à Paris et en Île-de-France, une programmation pluridisciplinaire et tournée vers l’international –, le Festival développe depuis plusieurs années quatre projets complémentaires d’éducation artistique et culturelle.
Ces programmes donnent aux élèves la possibilité de découvrir les lieux de nos partenaires, de rencontrer des artistes et de participer à des ateliers conçus à partir de leurs œuvres.

De la maternelle à l'enseignement supérieur : Cours de Re-création

« Ce qui est étonnant, c’est que les grands ont l’air enthousiaste de rencontrer les petits. C’est une super initiative de créer ces rencontres entre générations » Asma Benbrahem, maman

Le programme Cours de Re-création, accompagne des élèves de 4 à 25 ans dans la découverte de la création plastique contemporaine. Guidés par le Festival, les enfants deviennent médiateurs d’une exposition qu’ils ont visitée auprès d’élèves d’autres écoles et d’âges différents. Ils partagent leurs impressions et ressentis en imaginant collectivement les outils de cette transmission (dessins, textes, photos, vidéos). 
Cet automne, ce programme se construit autour des expositions suivantes :
the homemaker and her domain de Leonor Antunes à la Villa Bloc et aux Beaux-Arts de Paris
Dead Souls Whisper (1986-1993) de Derek Jarman au Crédac.

Dossier de présentation de Cours de Re-création ici

École élémentaire : domino

En collaboration avec le Conservatoire Georges Bizet (Paris 20e), le Festival propose aux élèves d’une même école de mettre en musique leur patrimoine vocal. De septembre à mai, Maxime Echardour, percussionniste à L’Instant Donné, Nathalie Chanrion, chanteuse, et Violaine Lochu, performeuse sonore, invitent les élèves à partager les comptines et expressions transmises par leurs parents. Du berbère au portugais en passant par le finnois, le tibétain, l’espagnol et le swahili, ce vaste éventail linguistique permet à chacun de découvrir les sonorités et mélodies des différentes langues et de les mettre en musique.
Au programme : ateliers de collecte vocale et sonore, pratique musicale, interventions de musiciens, danseurs et plasticiens. À partir des matériaux collectés, Violaine Lochu imaginera une performance pluridisciplinaire qui sera créée par les élèves de l’école et du conservatoire lors d’une restitution publique en fin d’année.

L’Automne au lycée

« Quand on ressort de ces ateliers, on se sent changé et plus en confiance avec nous-mêmes. Ces moments participent au développement de notre créativité. » Laura, élève

 

Au gré de parcours conçus sur-mesure avec les enseignants, L’Automne au lycée propose à des lycéens de découvrir la scène contemporaine et la diversité de ses esthétiques au sein de leur établissement et dans les lieux partenaires du Festival. 

  • L’Exposition itinérante 
    Le Festival propose aux établissements d’accueillir un ensemble d’affiches originales réalisées par des artistes, pour chaque automne, depuis sa création en 1972. L’exposition, de format variable, est entièrement conçue par les élèves, de la sélection des affiches à l’accrochage en passant par la médiation. Avec des œuvres de Pierre Alechinsky, Cy Twombly, Antoni Tapiès, Jean Tinguely, Jenny Holzer, Karla Black, Robert Wilson, Bill Viola, etc.

 

  • Le Festival s’installe au lycée 
    Le temps de quelques représentations, les lycées partenaires du Festival accueillent un projet artistiques issu de sa programmation pour permettre aux élèves de redécouvrir leur établissement scolaire comme lieu d’art et de culture. Avant et après chaque spectacle, des rencontres avec les artistes et des ateliers de pratique sont organisés au sein du lycée. 
    Cet automne, le Festival accompagne : Le Grand Inquisiteur de Sylvain Creuzevault, Uneo uplusi eurstragé dies de Gwenaël Morin, Pistes... de Penda Diouf, Je suis 52, de Claire Chastel, Dix-Topiques, de Delphine Jungman et Patrick Biyik etc. 

 

  • Sorties culturelles, ateliers de médiation et Ateliers du lendemain
    Les élèves suivent un parcours de spectacles accompagnés par des artistes-médiateurs (Sarah Clément-Colas, Johanne Débat, Jean-Noël Bruguière et Florence Chantriaux) qui facilitent leur accès aux œuvres.
    Pour certains ateliers, le travail va plus loin : le lendemain de la représentation, les lycéens investissent à leur tour le plateau. Pendant trois heures, ils travaillent à une mise en forme de leurs impressions qu’ils présentent à l’artiste lors d’une courte performance. À l’automne 2021, les Ateliers du lendemain se construiront à partir des spectacles d’Alice Ripoll, Luca Giacomomi, Lia Rodrigues, Toshiki Okada, Jonathan Capdevieille etc.

 

  • Immersion artistique 
    Pendant et après l’automne, les élèves prolongent leur expérience en participant à des ateliers de pratique artistique au long court (écriture, théâtre, danse, musique, cinéma, arts plastiques) auprès d’artistes de la programmation et des artistes complices du Festival :
    Johanne Débat, metteuse en scène
    Claire Chastel, comédienne, metteuse en scène et magicienne
    Delphine Jungman, danseuse et chorégraphe

Tournées dans les universités

Cet Automne, quatre universités de Paris et d’Ile-de-France accueillent la tournée grand public du spectacle de Fanny de Chaillé, Désordre du discours. Autour du spectacle, le Festival propose un cycle de rencontres avec les artistes pour les étudiants, les membres de la communauté éducative universitaire et les publics.

 

  • Université Paris Nord – Campus Bobigny
    Lundi 11 octobre I 14h
    Amphi Escarpit
    74 Rue Marcel Machin – 93000 Bobigny

 

  • Université Paris Nord - Campus Villetaneuse
    Mardi 12 octobre I 12h30
    Amphi 3
    99 Avenue Jean Baptiste Clément – 93430 Villetaneuse

 

  • Sorbonne Université
    Jeudi 14 octobre I 19h
    Amphithéâtre Richelieu
    17 Rue de la Sorbonne – 75005 Paris 

 

  • Université de Paris 
    Mercredi 20 octobre I 18H00
    Le Grand Amphithéâtre Odéon
    12 rue de l'Ecole de Médecine – 75006 Paris

 

  • Université de Paris 
    Mercredi 27 octobre I 18H00
    Amphithéâtre Buffon
    15 rue Hélène Brion – 75013 Paris

 

  • EHESS - Campus Condorcet 
    Mercredi 24 novembre I 16H00
    Amphithéâtre 250 – centre des colloques
    15 rue des Fillettes – 93300

 

 

Entrée libre sur réservation, plus d’informations : 

e.morin@festival-automne.com

Les étudiants

Le Festival d’Automne favorise la mise en place de rencontres privilégiées ou d’ateliers de pratique avec des artistes de sa programmation à destination des étudiants. Ces propositions sont construites sur-mesure avec les enseignants, en marge d’un parcours de spectacles. 

 

Le Festival d’Automne favorise également la mise en place de rencontres privilégiées ou d’ateliers de pratique avec des artistes de sa programmation à destination des étudiants. Chaque programme de rencontre est construit sur-mesure suivant les souhaits des enseignants, en marge d’un parcours de spectacles.
En 2020, les étudiants rencontreront : Marion Siéfert (metteuse en scène), Claire Catherine (comédienne), Aristide Tarnagda (metteur en scène), Gisèle Vienne (metteuse en scène).

En savoir plus

A lire :
Retour en mots et en images sur les projets menés en 2019 auprès de 3000 élèves (de 4 à 25 ans) : Découvrir, Transmettre, Partager
A lire :
Dossier de présentation de Cours de Re-création 
Dossier de présentation de l’Exposition itinérante

Partenaires

La Fondation d’entreprise Fiminco est mécène de Cours de Re-création.
domino reçoit le soutien de la Sacem.
Le Fonds de dotation Emerige est mécène de L’Automne au lycée et de l’Exposition itinérante.
La SACD soutient l'ensemble des actions d'éducation artistique et culturelle du Festival d'Automne à Paris élaborées et réalisées par des auteurs et autrices.
Les actions d’éducation artistique et culturelle du Festival d’Automne à Paris bénéficient du soutien de Dance Reflections by Van Cleef & Arpels et de ARTE.

Contact