Aller au contenu
 
© Photo: Ragnar Kjartansson
Chargement du calendrier

Les premiers rendez-vous du Festival d'Automne en septembre

© Érick Labbé

Ex Machina / Robert Lepage

887

9 au 17 septembre – Théâtre de la Ville

« De quoi se souvient-on au juste ? (...) Qu'est-ce qu'une identité culturelle ?» Robert Lepage explore les mécanismes de la mémoire et renoue avec le « seul en scène ». Convoquant ses souvenirs personnels, 887 n'est pas pour autant un conte autobiographique. Le récit, toujours, se mêle de considérations historiques. Années 1960. Québec. Montréal, 887 rue Murray. Dans cet immeuble, miroir d’une société à l’aube de bouleversements majeurs, le jeune Robert découvre le théâtre au détour des jeux inventés avec sa sœur. En sourdine, les premières bombes du Front de libération du Québec explosent.

Robert Lepage présente 887
© Herman Sorgeloos

Jérôme Bel

Gala (2015)

17 au 20 septembre – Nanterre-Amandiers, centre dramatique national

Après Disabled Theater et Cour d’honneur, la nouvelle création de Jérôme Bel reprend la même question : comment faire entrer, dans le champ de la représentation, des individus et des corps qui en sont le plus souvent exclus ? Pour ce faire, Jérôme Bel est parti du plus « commun » de l’expérience théâtrale : le gala. Mélangeant professionnels et amateurs, il le détourne afin de parcourir des styles, des fragments d’histoire, et dresser l’inventaire d’une danse « sans qualités », révélant autant de rapports singuliers au mouvement et à la voix. 

Voir les autres dates et lieux de représentations

Regarder l'entretien avec Jérôme Bel
© Youngmo Choe

Eun-Me Ahn

Dancing Teen Teen
23 au 25 septembre – Théâtre de la Ville
Dancing Grandmothers
27 au 29 septembre – Théâtre de la Ville
8 octobre – Espace Michel-Simon / Noisy-le-Grand
10 octobre – Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, Scène nationale
Dancing Middle-Aged Men
2 et 3 octobre – Maison des Arts Créteil

Les trois pièces d’Eun-Me Ahn donnent la parole à plusieurs générations de Coréens et dressent le portrait des mutations traversées par cette société sous la forme d'une trilogie dansée. Autrement dit, à travers l’histoire des corps.

Découvrir les autres spectacles du Programme Corée du Festival
© Margot Valeur
Bouchra Ouizguen OTTOF

16 au 20 septembre
Centre Pompidou
 

Pour la chorégraphe Bouchra Ouizguen, « tout tient aux interprètes. (...) Elles sont dotées d'un formidable potentiel d'impertinence sur scène, de liberté ».
Dans OTTOF, sa dernière création, « son geste, précis, est somptueux : construire une forme plastique radicale, aride, et y lâcher la puissance de feu de ces corps féminins populaires, âgés, sexués, désirants, bruyamment subversifs. » Ève Beauvallet in Libération

Lire la suite de l'article
© Julie Deliquet
Collectif In Vitro – Julie Deliquet Catherine et Christian (fin de partie)

24 septembre au 16 octobre
Théâtre Gérard Philipe, CDN de Saint-Denis

Le spectacle Catherine et Christian (fin de partie) est la fin d’un voyage à travers les décennies. C’est l’épilogue de la fresque chorale Des années 70 à nos jours (La Noce ; Derniers remords avant l’oubli ; Nous sommes seuls maintenant), saga familiale en trois volets, signée par le Collectif In Vitro.

Voir les autres dates et lieux de représentations
© Bernard Coutant
Jonathan Châtel Andreas (d’après la première partie du Chemin de Damas d’August Strindberg)

25 septembre au 15 octobre
La Commune CDN d'Aubervilliers

« Le Chemin de Damas de Strindberg interroge cette utopie : en détruisant tout, en tombant, on peut se réinventer. (...) c'est aussi un voyage intérieur et la collision d’un homme avec ses spectres. Pour changer, que faire de ces fantômes qui nous entravent ? Les conjurer ou les accueillir, se laisser hanter ? »

Regarder l'entretien avec Jonathan Châtel
© Silvia Gelli
Daria Deflorian / Antonio Tagliarini

Ce ne andiamo per non darvi altre preoccupazioni
18 au 27 septembre – La Colline – théâtre national
Reality
30 septembre au 11 octobre – La Colline – théâtre national

Avec Reality (Réalité) et Ce ne andiamo per non darvi altre preoccupazioni (Nous partons pour ne plus vous donner de soucis), Daria Deflorian et Antonio Tagliarini composent deux séries de variations graves et enjouées sur des vies minuscules broyées par des systèmes socio-politiques hostiles.

Lire l'entretien avec les metteurs en scène
© Boris Hennion
Nadia Beugré

Legacy
28 septembre au 2 octobre
Théâtre de la Cité internationale

Quartiers libres
14 au 17 octobre - Le TARMAC

Lutte, femmes, liberté : trois mots insuffisants sans doute mais trois mots qui disent quand même quelque chose du sillon que creuse inlassablement la chorégraphe ivoirienne Nadia Beugré. Quartiers libres (2012) et Legacy, son tout nouveau spectacle, en font foi.

 

Regarder un extrait vidéo du spectacle Quartiers libres de Nadia Beugré
© Ragnar Kjartansson
Ouverture de la location hors abonnement à partir du 31 août

Vous n'avez toujours pas réservé vos places pour le Festival d'Automne à Paris ?

Vous pouvez réserver vos places en ligne, par téléphone au 01 53 45 17 17 ou au bureau du Festival (156, rue de Rivoli – 75001 Paris. Métro Louvre-Rivoli) du lundi au vendredi de 12h à 19h, le samedi de 11h à 15h.

Il vous est toujours possible de vous abonner (à partir de quatre spectacles – trois si vous avez moins de 28 ans).

En savoir plus sur l'abonnement au Festival d'Automne
L'ÉDITION 2015
PROCHAINEMENT
ABONNEMENT & RÉSERVATION
  • En ligne Billetterie
  • Par téléphone 01 53 45 17 17
  • Par correspondance

    Festival d’Automne à Paris
    156 rue de Rivoli
    75001 Paris