Rendez-vous en cours ou à venir

Fondation Fiminco
10 - 16 juinjui.

Exposition Cours de Re-Création

Arts visuels

Chaque automne, Cours de Re-création propose à des élèves de 4 à 25 ans de se faire les médiateurs d’une exposition du Festival d’Automne qu’ils ont visitée, auprès d’élèves d’autres écoles, de zones géographiques et âges différents. 

Royaumont, abbaye et fondation
8 septembresept.

François Chaignaud, Geoffroy Jourdain
In absentia

Programme d'ouvertureDanse
Réserver

Après t  u  m  u  l  u  s, François Chaignaud et Geoffroy Jourdain poursuivent leur exploration des chants funéraires de la Renaissance, en plaçant le public au centre de l’expérience. Dans cette proximité, les moindres signes – souffles, sueur, mouvements – deviennent matières sensorielles où le céleste et le terrestre s’entrelacent.

Bourse de Commerce – Pinault Collection
11 - 13 septembresept.

Lina Lapelytė
The Speech

Programme d'ouverturePerformance Focus

L’artiste Lina Lapelytė explore la performance par la musique, le son et les arts visuels. Conçue comme un rassemblement de centaines d’enfants et adolescents, cette nouvelle performance à grande échelle intitulée The Speech invoque la nature pour parler de relations et du care dans la Rotonde de la Bourse de Commerce – Pinault Collection.

Les Chaudronneries
12 - 15 septembresept.

nora chipaumire
Dambudzo

Programme d'ouverturePerformanceDanse

Dambudzo est une œuvre vivante anti-genre de nora chipaumire, mêlant son, peinture, sculpture et performance. Poursuivant son exploration sur la dissonance entre connaissance et langage, propre à ceux éduqués sous contrôle colonial, l’artiste zimbabwéenne envisage de nouveaux mondes possibles. 

Théâtre de la Ville – Les Abbesses
12 - 26 septembresept.
Espace 1789, scène conventionnée danse – Saint-Ouen
8 - 9 octobreoct.
Théâtre Cinéma de Choisy-le-Roi – Scène conventionnée d’intérêt national art et création pour la diversité linguistique
11 octobreoct.
Points communs – Théâtre 95
18 - 19 décembredéc.

Mohamed El Khatib
La vie secrète des vieux

Théâtre
Réserver

Amoureux du théâtre documentaire, Mohamed El Khatib s’empare d’un sujet de choix et de l’ombre : la vie sentimentale et érotique des « vieux ». Cousue d’audace et de tendresse, sa nouvelle pièce prend le contrepied des connotations qui collent à la peau de la vieillesse, en la percevant sous l’angle du désir. 

Théâtre de la Ville – Sarah Bernhardt
13 - 22 septembresept.

Anne Teresa De Keersmaeker, Radouan Mriziga / Rosas, A7LA5
Il Cimento dell’Armonia e dell’Inventione

Danse
Réserver

Faire entendre Les Quatre saisons de Vivaldi, utiliser les outils de la danse pour affiner l’écoute de ce chef-d’œuvre baroque : c’est le pari relevé par Anne Teresa De Keersmaeker, en collaboration avec le chorégraphe et danseur Radouan Mriziga. Une alliance placée sous le signe de l’abstraction, qui renoue avec l’imaginaire écologique du célèbre concerto.

MC93 – Maison de la culture de Seine-Saint-Denis
18 - 22 septembresept.

Soa Ratsifandrihana
Fampitaha, fampita, fampitàna

Danse
Réserver

Engageant les corps dans une oralité contemporaine, Soa Ratsifandrihana, le guitariste Joël Rabesolo et les performeuses et performeurs Audrey Mérilus et Stanley Ollivier se nourrissent de leurs récits diasporiques et de leurs origines pour raconter une histoire qu’ils auraient aimé entendre ou voir. Fampitaha, fampita, fampitàna – trois mots malgaches signifiant comparaison, transmission et rivalité – forment des déclinaisons dans lesquelles les interprètes glissent d’un état à l’autre et semblent suivre un mouvement en perpétuelle métamorphose. 

T2G Théâtre de Gennevilliers – Centre Dramatique National
19 septembresept. — 7 octobreoct.

Kurō Tanino
Maître obscur

Théâtre
Réserver

Comment le développement irrésistible de l’intelligence artificielle (IA) imprègne-t-il nos vies et nos comportements ? Dramaturge de la poésie du quotidien et des mouvements imperceptibles de la psyché, Kurō Tanino met en scène un monde où la technologie dévoile les profondeurs de notre inconscient.

Église Saint-Eustache
20 septembresept.

Nicolò Castiglioni, Roland de Lassus, Luigi Nono

Musique
Réserver

Das atmende Klarsein inaugure le dernier style de Luigi Nono. Le maître vénitien y exalte la ruine de nos certitudes, une nouvelle écoute, faite de silences et de sons fragiles et inouïs, une attention à l’espace et au possible, toujours en chemin et où le chant est existence.

La Commune, centre dramatique national d’Aubervilliers
20 - 22 septembresept.

Carte Blanche Dream City

Carte Blanche

Le Festival d’Automne donne Carte Blanche au festival pluridisciplinaire tunisien Dream City, qui inaugure le premier Pavillon de la Commune. De la médina de Tunis à la ville d’Aubervilliers, Selma Ouissi, Sofiane Ouissi et Jan Goossens utilisent la création artistique comme nouvel espace urbain.

Lafayette Anticipations – Fondation Galeries Lafayette
20 septembresept.

Rabih Mroué
Make Me Stop Smoking

ConférenceThéâtre Portrait

L’idée des « conférences non académiques » de Rabih Mroué est de détourner le principe de la conférence, en en imitant le dispositif, dans une perspective de performance. Il ne s’agit pas de traiter avec dérision son principe, mais plutôt d’exploiter le pouvoir de l’exercice en tant qu’adresse publique, en y opérant un glissement qui préserve à dessein son ambiguïté, passant de la présentation à la représentation, du réel à l’imaginaire. L’illusion est troublante, le ton est neutre, l’expertise semble avérée, les documents à l’appui du discours suggèrent l’authenticité : c’est le but du jeu, tour à tour malicieux, émouvant et intellectuellement stimulant. 

Centre d'art contemporain d'Ivry – le Crédac
21 septembresept. — 15 décembredéc.

Correspondances. Lire Angela Davis, Audre Lorde et Toni Morrison

Arts visuels

En novembre 2023, Angela Davis était l’invitée du Festival d’Automne pour une conversation avec Elvan Zabunyan croisant arts et activisme. Un an plus tard, le Crédac présente une exposition collective réunissant des archives d’Angela Davis, Audre Lorde et Toni Morrison.

Lafayette Anticipations – Fondation Galeries Lafayette
21 - 22 septembresept.
Musée de l’Orangerie
14 octobreoct.

Dalila Belaza
Figures (version performative)

Danse
Réserver

Avec Figures, Dalila Belaza enquête sur la possibilité d’un rite universel, en inventant une danse traditionnelle imaginaire « sans origine ni territoire » qui relie le présent à l’éternité. Une force qui prend possession du corps, en écho à un patrimoine dont chacun est chargé, souvent inconsciemment.

Lafayette Anticipations – Fondation Galeries Lafayette
21 septembresept.

Rabih Mroué
The Inhabitants of Images

ConférenceThéâtre Portrait
Réserver

L’idée des « conférences non académiques » de Rabih Mroué est de détourner le principe de la conférence, en en imitant le dispositif, dans une perspective de performance. Il ne s’agit pas de traiter avec dérision son principe, mais plutôt d’exploiter le pouvoir de l’exercice en tant qu’adresse publique, en y opérant un glissement qui préserve à dessein son ambiguïté, passant de la présentation à la représentation, du réel à l’imaginaire. L’illusion est troublante, le ton est neutre, l’expertise semble avérée, les documents à l’appui du discours suggèrent l’authenticité : c’est le but du jeu, tour à tour malicieux, émouvant et intel-lectuellement stimulant. 

Lafayette Anticipations – Fondation Galeries Lafayette
22 septembresept.

Rabih Mroué
Sand in the Eyes

ConférenceThéâtre Portrait

L’idée des « conférences non académiques » de Rabih Mroué est de détourner le principe de la conférence, en en imitant le dispositif, dans une perspective de performance. Il ne s’agit pas de traiter avec dérision son principe, mais plutôt d’exploiter le pouvoir de l’exercice en tant qu’adresse publique, en y opérant un glissement qui préserve à dessein son ambiguïté, passant de la présentation à la représentation, du réel à l’imaginaire. L’illusion est troublante, le ton est neutre, l’expertise semble avérée, les documents à l’appui du discours suggèrent l’authenticité : c’est le but du jeu, tour à tour malicieux, émouvant et intellectuellement stimulant. 

Théâtre de la Ville – Sarah Bernhardt
23 - 28 septembresept.

Rabih Mroué
Who’s Afraid of Representation?

Théâtre Portrait
Réserver

Nous sommes en compagnie de figures du Body Art européen (Joseph Beuys, Orlan, Marina Abramović…) via leurs témoignages relatifs aux exhibitions et scarifications publiques pratiquées autour des années 1970. Parallèlement, intervient le récit d’un employé de bureau libanais relatant la tuerie véridique qu’il a perpétrée sur son lieu de travail, arguant de motivations fluctuantes.

Théâtre de la Bastille
23 septembresept. — 4 octobreoct.

Gurshad Shaheman, Dany Boudreault
Sur tes traces

Théâtre
Réserver

C’est un road trip en forme de double portrait mettant en jeu deux destins : ceux de Gurshad Shaheman né en Iran, et Dany Boudreault au Québec. Auteurs, metteurs en scène et performeurs, les deux artistes se sont connus en Europe. Pour ce spectacle, chacun est parti sur les traces de l’autre.

Panthéon – Centre des monuments nationaux
25 - 28 septembresept.

Myriam Gourfink
Rêche

Danse

Remplir ses poumons. Sentir des volumes qui se gonflent dans des directions opposées. Avec Rêche présenté au Panthéon, sept danseuses et danseurs rendent perceptible ce qui se joue dans nos corps lorsque nous respirons. Pour la chorégraphe Myriam Gourfink, ce mouvement vital absorbe nos peurs et convertit nos comportements les plus rudes en douceur.

Chaillot – Théâtre national de la Danse
26 - 29 septembresept.
Malakoff Scène nationale – Théâtre 71
7 novembrenov.

Nina Laisné, Nestor 'Pola' Pastorive
Como una baguala oscura

Danse
Réserver

Dans Como una baguala oscura, Nina Laisné s’associe au danseur et chorégraphe Nestor ‘Pola’ Pastorive pour dessiner un portrait musical et dansé de la pianiste argentine Hilda Herrera. En explorant les racines d’une musique populaire et folklorique, elle conçoit un spectacle résolument vivant, frappé du sceau de la liberté. 

Centre Pompidou
27 - 29 septembresept.

Mathilde Monnier
Territoires

Danse
Réserver

Investissant les galeries du Centre Pompidou le temps d’un week-end, Mathilde Monnier propose avec Territoires un travail sur la mémoire et la circulation, comme « une collection de 30 ans de gestes issus de ses créations ». Une façon de faire jouer la mémoire au présent, dès maintenant, ou par anticipation.

Centre Pompidou
2 octobreoct. — 9 novembrenov.

Apichatpong Weerasethakul
Rétrospective

Arts visuels Focus

Apichatpong Weerasethakul présente la rétrospective intégrale de ses films au Centre Pompidou : ses huit longs métrages, la trentaine de films courts (et rares) qu’il a réalisés, des œuvres collectives ainsi que deux longs métrages dont il est le producteur.

Centre Pompidou
2 octobreoct. — 31 décembredéc.

Apichatpong Weerasethakul
Exposition

Arts visuels Focus

Le cinéaste thaïlandais Apichatpong Weerasethakul est l’invité du Festival d’Automne et du Centre Pompidou. Il expose une dizaine d’installations vidéos qui transforme l’ancien solarium en un espace nocturne habité par les réminiscences biographiques et architecturales.

La briqueterie – CDCN du Val-de-Marne
2 - 4 octobreoct.

Dalila Belaza
Rive

Danse
Réserver

En partant du pas de bourrée, Dalila Belaza creuse la part universelle de la relation entre l’humain, son territoire et nos réminiscences immémoriales. Dans une intensité tellurique hors du temps, elle construit une communauté liée par les rythmes, pour questionner altérités et états de transcendance. 

Théâtre de la Ville – Sarah Bernhardt
3 - 5 octobreoct.
Maison des Arts de Créteil
6 - 7 novembrenov.

Lola Arias
Los días afuera

Théâtre
Réserver

Entre spectacle musical et documentaire, Lola Arias signe une composition chorale dans laquelle six ancien·ne·s détenu·e·s évoquent leur vie pendant et après leur détention : six destins croisés qui interrogent les formes de violence dans la société contemporaine tout en explorant les marges de la fiction et du réel.

Théâtre de la Cité internationale
4 - 6 octobreoct.

Steven Cohen
Boudoir

RépertoireArts visuels
Réserver

Si les performances de l’artiste sud-africain ont consisté jusque-là à s’exposer sur scène comme dans des espaces publics, cette fois Steven Cohen accueille dans un espace intime et réservé : un boudoir, chapelle ou refuge destiné à recueillir ses souvenirs autant qu’à faire se projeter les tortueuses mémoires du siècle.

Jeu de Paume
4 - 6 octobreoct.

Latifa Laâbissi, Manon de Boer
Ghost Party (1)

Performance

Quelles voix nourrissent les pratiques artistiques ? En parallèle de l’exposition « Chantal Akerman. Travelling » présentée au Jeu de Paume, l’artiste Manon de Boer et la chorégraphe Latifa Laâbissi imaginent un espace dans lequel la voix et le geste cherchent à comprendre le sens des généalogies artistiques.

CENTQUATRE-PARIS
5 octobreoct. — 3 novembrenov.

LIMINAL, Forensic Oceanography, Border Forensics
From Sea to Sky

Arts visuels

Exposant différents travaux des collectifs LIMINAL, Forensic Oceanography et Border Forensics, l’installation multimédia From Sea to Sky approche les immobilités intersectionnelles et violences frontalières en mer. L’objectif est de mettre en lumière la manière dont l’espace maritime méditerranéen a été transformé en une zone frontière militarisée. 

CENTQUATRE-PARIS
5 - 10 octobreoct.

Lawrence Abu Hamdan
Zifzaafa

Performance
Réserver

Zifzaafa est un mot arabe évoquant un vent qui secoue et ébranle tout sur son passage. Ici, il devient le titre d’une performance de l’artiste et chercheur Lawrence Abu Hamdan, qui mêle composition sonore, moteurs de jeux vidéo et spoken word. Il nous plonge au cœur d’un mouvement de résistance au colonialisme vert sur les hauteurs du Golan, territoire syrien occupé.

Centre Pompidou
5 - 14 octobreoct.

Apichatpong Weerasethakul
A Conversation with the Sun (VR)

Performance Focus
Réserver

Seconde incursion du cinéaste thaïlandais dans le domaine de la performance, A Conversation with the Sun (VR) fabrique à l’aide de la réalité virtuelle les conditions d’un rêve collectif.

Église Saint-Eustache
7 - 18 octobreoct.

Clara Iannotta, Chris Swithinbank
I listen to the inward through my bones

Musique Portrait

Écouter la ville et sa vie, dans un espace, celui d’une église, qui préserve a priori de ses rumeurs : tel est le projet de Clara Iannotta dans une installation électronique conçue pour l’acoustique de Saint-Eustache, à la riche tradition musicale, de Rameau à Berlioz.

Espace Niemeyer
7 - 8 octobreoct.

Lawrence Abu Hamdan
Air Pressure

Performance

Artiste, chercheur et performer, Lawrence Abu Hamdan révolutionne les arts visuels par le biais du pouvoir du son. Fondateur de Earshot, organisation à but non lucratif produisant des enquêtes audios pour la défense des droits de l’homme et de l’environnement, il a tenu pendant toute une année le journal de l’espace aérien anxiogène du Liban. Dans une création sonore signée par Moe Choucair, il livre une performance conjuguant bruits de fond et climat de violence.

Théâtre de la Bastille
9 - 19 octobreoct.

Marion Duval
Cécile

ThéâtrePerformance
Réserver

Il y a des rencontres qui changent des vies. Marion Duval fait la connaissance de Cécile Laporte, une activiste et autrice à qui elle décide de dédier un spectacle. Une performance-vérité inspirante pour embrasser avec légèreté l’insupportable complexité du monde.

Odéon-Théâtre de l’Europe – Ateliers Berthier
10 - 18 octobreoct.

Kornél Mundruczó, Proton Theatre
Parallax

Théâtre
Réserver

Observateur des mutations familiales marquant la société contemporaine, comme le montrent ses succès cinématographiques White God (2015), récompensé à Cannes, Pieces of A Woman (2019) ou Evolution (2021), le réalisateur et metteur en scène hongrois Kornél Mundruczó explore dans Parallax la notion d’identité entre affirmation sociale et espace de liberté.

Cité de la musique – Philharmonie de Paris
11 octobreoct.

Clara Iannotta
echo from afar (II) ; a stir among the stars, a making way ; Œuvre nouvelle

Musique Portrait
Réserver

Quels rapports entre la croissance de l’araignée, l’expérience sonore de la radiothérapie et les lumières ou les déclics d’anciens lecteurs de diapositives ? L’œuvre de Clara Iannotta, dont ce concert offre une traversée des dernières années, est un mode de connaissance de soi, une autobiographie où le son et le corps se nouent intimement.

Hôpital Mourier
12 octobreoct.
Espace Michel-Simon
21 novembrenov.

Thomas Quillardet
En addicto

RépertoireThéâtre
Réserver

Seul en scène, Thomas Quillardet déplie les histoires de patientes et patients côtoyés durant une résidence au sein du service addictologie d’un hôpital francilien. Une polyphonie de voix pour partager son empathie et radiographier nos liens. 

MC93 – Maison de la culture de Seine-Saint-Denis
13 octobreoct.

Jeanne Balibar
Les Historiennes

RépertoireThéâtre
Réserver

Trois femmes ressurgissent du passé grâce à trois historiennes contemporaines qui les ressuscitent en trois récits, dont s’empare l’actrice Jeanne Balibar pour en proposer une lecture jouée. Quatre femmes d’aujourd’hui posent un regard particulièrement éloquent et incisif sur trois destinées féminines emblématiques.

Théâtre du Rond-Point
15 - 19 octobreoct.
Espace 1789, scène conventionnée danse – Saint-Ouen
19 décembredéc.

Talents Adami Théâtre, Mohamed El Khatib
Stand-up

Théâtre
Réserver

Tonnerre d’applaudissements ou vent glacial ? Selon Mohamed El Khatib, ce risque auquel se frotte le stand-up l’érige en art théâtral à part entière. Écrin des expressions les plus libres, il fraye la voie d’un rire transgressif, dans un espace cathartique et rassembleur.

Théâtre du Fil de l’eau
15 - 19 octobreoct.

Jérôme Bel, Estelle Zhong Mengual
Recommencer ce monde (les créatures fabuleuses)

Théâtre
Réserver

Prolongeant une collaboration initiée en 2023, Jérôme Bel et Estelle Zhong Mengual mettent sur scène la pensée de Baptiste Morizot pour interroger notre place dans le monde vivant. Ensemble, iels imaginent le récit qu’une philosophe délivre à une enfant, découvrant des mondes ancestraux pour réinventer le monde.

La Villette
16 - 19 octobreoct.

Sorour Darabi, DEEPDAWN
Mille et Une Nuits

Danse
Réserver

Le chorégraphe iranien Sorour Darabi, résidant en France depuis 2013, dévoile son premier opéra, une performance déambulatoire qui donne la place aux voix marginalisées par les anciens mythes. Une pièce créée par et pour des corps engagés.

Théâtre Silvia Monfort
16 - 18 octobreoct.

Lina Majdalanie, Rabih Mroué, Mazen Kerbaj
Borborygmus

Théâtre Portrait
Réserver

Un trio s’adonne à des proférations viscérales, un chœur extravagant, soutenu par une partition complexe de sons et lumières. Chaque séquence surgit, rebondissant sur une liaison impromptue, développant une nouvelle thématique, constats désemparés, souvenirs, hommages, visions apocalyptiques, observations intimes, expériences inavouables.

T2G Théâtre de Gennevilliers – Centre Dramatique National
17 - 21 octobreoct.

Katerina Andreou
Bless This Mess

Danse
Réserver

Pour sa première pièce de groupe, la chorégraphe Katerina Andreou trouve son élan dans la confusion et le bruit constant du monde. De cet état mental et émotionnel émergent du jeu, de l’absurdité, de la fiction et de la poésie. 

Atelier de Paris – Centre de développement chorégraphique national
17 - 19 octobreoct.

Maxime Kurvers
Okina

Théâtre
Réserver

Le metteur en scène Maxime Kurvers poursuit son travail d’anthropologie théâtrale en confrontant l’actrice Yuri Itabashi à l’interdiction qui lui est faite par la tradition d’interpréter Okina, pièce et rituel du théâtre nō. Ou comment, par l’imagination, embrasser ce qui lui est refusé.

Librarie 7L
19 octobreoct.

Ali Cherri
Le Livre de la boue

PerformanceMusique
Réserver

Ni tout à fait terre ni entièrement eau, la boue incarne pour Ali Cherri un territoire liminal, fertile pour l’imagination, défiant les limites de notre perception. Aux côtés d’écrivains anglophones et arabophones, l’artiste pluridisciplinaire nous guide dans les méandres d’une performance musicale et poétique où la boue est à la fois matériau et mémoire.

Théâtre de la Cité internationale
22 - 25 octobreoct.

Lina Majdalanie, Rabih Mroué
Photo-Romance

Théâtre Portrait
Réserver

Comment présenter l’adaptation d’un célèbre film de cinéma à la censure libanaise ? L’on devinera qu’il s’agit d’un film qui raconte la rencontre improbable de deux êtres très dissemblables subissant une aliénation sociale dans l’Italie fasciste de 1938. L’adaptation se situe à Beyrouth en 2007, peu après une attaque israélienne sur le Liban.

Théâtre du Rond-Point
22 - 24 octobreoct.

Vaiva Grainytė, Lina Lapelytė, Rugilė Barzdžiukaitė
Have a Good Day!

Performance Focus
Réserver

Vaiva Grainytė, Lina Lapelytė et Rugilė Barzdžiukaitė s’intéressent à la vie intérieure des caissières. « Bon après-midi ! », « Merci ! » : l’opéra Have a Good Day! – créé avant Sun & Sea présenté en 2023 au Festival d’Automne – observe ce qui se cache derrière ces automatismes et les gestes tout aussi convenus qui les accompagnent.

Centre Pompidou
23 - 26 octobreoct.
Points communs – Théâtre 95
12 - 13 novembrenov.

Ligia Lewis
Still Not Still

Danse
Réserver

La chorégraphe Ligia Lewis poursuit avec Still Not Still sa réflexion sur les silences et les zones d’ombres de l’Histoire. Dans cette pièce, les interprètes rejouent en boucle une partition dont la dimension burlesque ne fait que souligner le tragique.

Ménagerie de Verre
24 - 26 octobreoct.

Eszter Salamon
MOTHERS & DAUGHTERS

Danse
Réserver

La chorégraphe Eszter Salamon, poursuit sa série des Monuments avec une extension de sa pièce M/OTHERS (2019), explorant son lien avec sa mère et la construction intime des corps. Lenteur, toucher et filiation redessinent un cadre éthique et sensoriel de notre intimité collective.

Théâtre National de l’Opéra-Comique
25 - 31 octobreoct.

George Benjamin, Martin Crimp
Picture a day like this

MusiqueOpéra
Réserver

Quatrième opéra de deux orfèvres, l’un du verbe, l’autre du son, Martin Crimp et George Benjamin, Picture a day like this est un conte universel, aussi irréel que gorgé d’émotions, une fable empreinte de magie sur la nature humaine et la découverte de soi.

Cité de la musique – Philharmonie de Paris
26 octobreoct.

Karlheinz Stockhausen
Donnerstag aus Licht – Acte 3

OpéraMusique
Réserver

Premier opéra du cycle Licht (Lumière), auquel Karlheinz Stockhausen consacra vingt-cinq ans de sa vie, Donnerstag (Jeudi) est le jour de l’archange Michaël, de sa jeunesse, de son voyage autour de la terre et de son retour. C’est aussi le temps, bouleversant, de l’autobiographie, dans une spirale qui mène aux étoiles et à l’harmonie de l’univers

Maison de la culture du Japon à Paris
26 - 30 octobreoct.

Toshiki Okada, chelfitsch
The Window of Spaceship 'In-Between'

Théâtre
Réserver

Figure importante de la scène théâtrale japonaise, Toshiki Okada sonde les mécanismes et symptômes de notre société. Sa nouvelle pièce The Window of Spaceship ‘In-Between’ aborde les questions de l’éloignement et de la définition de l’humain, mêlant science-fiction et poésie dans le huis clos d’un groupe en expédition spatiale.

Le Carreau du Temple
30 octobreoct. — 2 novembrenov.

Émilie Rousset, Maya Boquet
Reconstitution : Le procès de Bobigny

RépertoireThéâtre
Réserver

Dans un dispositif original, Émilie Rousset et Maya Boquet mettent en scène témoignages et archives issus d’un événement crucial dans l’avancée des droits des femmes. En cheminant parmi quinze interprètes, chaque spectateur construit son propre parcours de réflexion sur le sujet et ses ramifications actuelles, mais aussi sur le processus même de la représentation.

Musée du Louvre
4 - 16 novembrenov.

François Chaignaud
Petites joueuses

Danse

Pour la troisième année consécutive, le Festival d’Automne poursuit son partenariat avec le Musée du Louvre, développant ensemble une collection de performances contemporaines inédites dédiées au musée et à ses œuvres. À l’occasion de l’exposition « Figures du Fou. Du Moyen-Âge à la Renaissance », qui explore la valeur subversive de l’insensé dans la société médiévale, le danseur et chorégraphe François Chaignaud présente Petites joueuses, une pièce en forme de parcours immersif et continu dans le Louvre médiéval ou des créatures mutantes et résonnantes investissent ses fortifications, et forment un troublant carnaval. 

Le Théâtre de Rungis
5 novembrenov.
Le POC Scène artistique d’Alfortville
7 novembrenov.
Théâtre de Saint-Maur
12 novembrenov.

Fabien Gorgeart, Delphine de Vigan
Les Gratitudes

RépertoireThéâtre
Réserver

Fabien Gorgeart adapte la force romanesque du roman Les Gratitudes signé Delphine de Vigan. Elle y raconte la fin de vie de Michka et ses mots qui peu à peu se perdent. Malgré le vertige du silence à venir, la protagoniste noue une relation avec Jérôme, son orthophoniste et plonge alors dans les méandres de son passé.

MC93 – Maison de la culture de Seine-Saint-Denis
5 - 8 novembrenov.

Nacera Belaza
La Nuée

Danse
Réserver

Reconnue pour ses chorégraphies minimalistes et envoûtantes, Nacera Belaza poursuit son exploration du cercle et du rythme initiée avec Le Cercle (2019) et L’Onde (2021), pièces marqueurs de son langage chorégraphique. Après une première étape de création à Bruxelles en mai 2024, la chorégraphe prolonge le processus de création de La Nuée en invitant dix nouveaux interprètes au plateau. 

Théâtre de la Ville – Sarah Bernhardt
5 - 16 novembrenov.

Robert Wilson
PESSOA – Since I've been me

Théâtre
Réserver

Fernando Pessoa est le héros de cette nouvelle création de Robert Wilson. Un héros paradoxal puisque le poète portugais a passé sa vie à se démultiplier inventant des hétéronymes, auteurs fictifs auxquels il attribuait des œuvres écrites de sa main, imaginant même des relations, amicales ou de maître à disciple, entre ses différents avatars.

Théâtre 13 – Bibliothèque
5 - 8 novembrenov.

Émilie Rousset, Louise Hémon
Rituel 5 : La Mort

RépertoireThéâtre
Réserver

Émilie Rousset et Louise Hémon reviennent avec leur spectacle Rituel 5 : La Mort, créé lors de l’édition 2022 du Festival dans le cadre du dispositif Talents Adami Théâtre. Elles décortiquent, avec l’humour qu’on leur connaît, les croyances et représentations liées à la mort, les rituels et pratiques funéraires.

Théâtre du Rond-Point
5 - 17 novembrenov.
Points communs – Théâtre 95
21 - 22 novembrenov.

Mohamed Bourouissa, Zazon Castro
Quartier de femmes

RépertoireThéâtre
Réserver

À la croisée du théâtre et du stand-up, le premier spectacle du plasticien Mohamed Bourouissa met en scène le parcours de vie et les transformations d’une femme incarcérée. Sans surplomb, ni pathos, la pièce déjoue par l’humour le caractère plombant de ce dont elle témoigne.

CENTQUATRE-PARIS
5 - 8 novembrenov.
Maison de la musique de Nanterre – Scène conventionnée d’intérêt national
9 novembrenov.
Théâtre Louis Aragon, Scène conventionnée d’intérêt national Art et création – danse – Tremblay-en-France
30 novembrenov.

Alessandro Sciarroni
U. (un canto)

Performance
Réserver

Un an après la création d’IRIS à la piscine de la Butte-aux-Cailles, commande du Festival d’Automne dans laquelle il explorait le répertoire polyphonique italien, Alessandro Sciarroni présente U. (un canto), une performance musicale qui évoque la relation profondément mystérieuse entre l’être humain et la nature.

La Villette
6 - 8 novembrenov.

Carolina Bianchi, Cara de Cavalo
Trilogie Cadela Força I Chapitre I – A Noiva e o Boa Noite Cinderela

Théâtre
Réserver

Comme dans une descente aux enfers, Carolina Bianchi expose l’horreur inexprimable des violences sexistes, en plongeant dans un espace entre-deux où la mémoire est trouble. En mettant son corps en jeu, elle s’ancre dans l’histoire de la performance féministe, avec un regard critique, sur les pas de l’artiste Pippa Bacca.

T2G Théâtre de Gennevilliers – Centre Dramatique National
7 - 11 novembrenov.

Satoko Ichihara
Yoroboshi: The Weakling

Théâtre
Réserver

S’inspirant de formes traditionnelles japonaises, la dramaturge et metteuse en scène Satoko Ichihara crée un théâtre de marionnettes d’aujourd’hui : un monde trouble où la nature ambiguë des poupées est au centre du récit. Dans ce conte moderne, solitude, souffrance et sexualité sont les moteurs de pantins que la faiblesse rend toujours plus humains.

Odéon-Théâtre de l’Europe – Ateliers Berthier
8 - 16 novembrenov.

Daria Deflorian
La vegetariana

Théâtre
Réserver

Chef-d’œuvre de la littérature sud-coréenne, La Végétarienne dessine, à travers un portrait de famille, une vertigineuse cartographie de violences – physiques, psychologiques, politiques. Daria Deflorian et ses complices de scène exsudent de la puissance du texte la substance d’un élixir théâtral. 

Maison de la culture du Japon à Paris
12 novembrenov.

Kakushin Nishihara

Concert

Révélée par Ryūichi Sakamoto, Kakushin Nishihara emmène le biwa – ce luth à manche court emblématique de la tradition musicale japonaise – vers des horizons insoupçonnés. Sa présence intense transforme chacun de ses concerts en cérémonie quasi chamanique.

La Commune, centre dramatique national d’Aubervilliers
13 - 16 novembrenov.

Lina Majdalanie, Rabih Mroué
Biokhraphia

Théâtre Portrait
Réserver

Présentés au sein d’une même soirée, Biokhraphia et Riding on a cloud interrogent l’autoportrait. Dans Riding on a cloud, un homme appelé Yasser se confie à un dictaphone, projette des vidéos et diffuse des enregistrements, tout en émet-tant des réserves sur la conformité de ces documents avec sa véritable personne. Dans Biokhraphia, c’est Lina Majdalanie qui se prête à une très insolite interview.

La Commune, centre dramatique national d’Aubervilliers
13 - 16 novembrenov.

Lina Majdalanie, Rabih Mroué
Riding on a cloud

Théâtre
Réserver

Présentés au sein d’une même soirée, Biokhraphia et Riding on a cloud interrogent l’autoportrait. Dans Riding on a cloud, un homme appelé Yasser se confie à un dictaphone, projette des vidéos et diffuse des enregistrements, tout en émet-tant des réserves sur la conformité de ces documents avec sa véritable personne. Dans Biokhraphia, c’est Lina Majdalanie qui se prête à une très insolite interview.

CND Centre national de la danse
14 - 16 novembrenov.

Radouan Mriziga
Atlas/The Mountain

Danse

Avec Atlas/The Mountain, le chorégraphe marocain Radouan Mriziga transforme son corps en catalyseur des énergies et des traditions issues des montagnes de l’Atlas, dans un solo en forme de rituel, traversé par des figures polymorphes et des rythmes envoûtants.

Points communs – Théâtre des Louvrais
14 - 16 novembrenov.
Scène nationale de l'Essonne – Théâtre de l’Agora
19 - 20 novembrenov.
MC93 – Maison de la culture de Seine-Saint-Denis
29 novembrenov. — 8 décembredéc.
La Merise
12 - 14 décembredéc.
La Ferme du Buisson, Scène nationale – cinéma – centre d’art contemporain
18 - 19 décembredéc.

Joël Pommerat
Marius

Théâtre
Réserver

Ce spectacle, inspiré de l’œuvre de Marcel Pagnol, explore le thème de l’évasion. Certains des comédiens ont découvert le théâtre à la maison centrale d’Arles. Marius offre une occasion unique de découvrir une dimension peu connue mais cruciale de l’art de Joël Pommerat.

MC93 – Maison de la culture de Seine-Saint-Denis
14 - 17 novembrenov.

Stefan Kaegi, Rimini Protokoll
Ceci n’est pas une ambassade (Made in Taiwan)

ThéâtrePerformance
Réserver

C’est à Taïwan que nous embarque le metteur en scène voyageur de Rimini Protokoll, Stefan Kaegi, avec trois performeurs natifs et résidents de l’île. Dans ce spectacle où l’action filmée en direct nous entraîne dans les méandres d’un décor miniature, la fiction pointe une réalité géopolitique ubuesque.

T2G Théâtre de Gennevilliers – Centre Dramatique National
14 - 25 novembrenov.

Marcus Lindeen, Marianne Ségol
Memory of Mankind

Théâtre
Réserver

Marcus Lindeen et Marianne Ségol interrogent la notion de mémoire en restituant quatre histoires parfaitement extraordinaires, mais bien réelles. Dans leur théâtre où les paroles personnelles s’échangent et se nourrissent, ils inventent une œuvre singulière, aussi scrupuleuse que philosophique.

CND Centre national de la danse
14 - 16 novembrenov.

Latifa Laâbissi, Antonia Baehr
Cavaliers impurs Dans une installation visuelle de Nadia Lauro

PerformanceDanse
Réserver

Après Consul et Meshie, Latifa Laâbissi et Antonia Baehr ont conçu un duo comme une série de séquences hétéroclites, tissées ensemble par le fil de l’impur, de l’hybridation et du collage. Mélangeant leurs vocabulaires respectifs – le rapport à l’expressivité du visage, au travestissement des genres, des registres, Laâbissi et Baehr entrelacent leurs univers au fil de numéros qui dynamitent les codes chorégraphiques et brouillent les pistes.

Maison de la culture du Japon à Paris
15 - 19 novembrenov.

Shingo Ōta, Kyoko Takenaka
Les dernières geishas

PerformanceThéâtre
Réserver

Figures emblématiques d’une vision fantasmée du Japon, les geishas exercent un métier souvent méconnu, de surcroît en train de disparaître. Par-delà les stéréotypes, quelle est la réalité de leur pratique ? Dans cette performance documentaire, Shingo Ōta et Kyoko Takenaka partent à la recherche des dernières geishas de l’archipel nippon.

Auditorium de Radio France
16 novembrenov.

Clara Iannotta, Dmitri Chostakovich, Franz Schubert

Musique Portrait
Réserver

Trois œuvres, sur trois siècles, pour dire le souci de soi, la quête incessante de nouveaux langages, la crise et le renouveau, l’errance constitutive de nos vies et le paysage où chaque point, pareillement éloigné du centre, se révèle à un voyageur qui y circule sans y avancer.

Fondation Cartier pour l'art contemporain
18 novembrenov.

Rabih Mroué
Before Falling Seek the Assistance of Your Cane

ConférencePerformance Portrait
Réserver

Le duo Lina Majdalanie et Rabih Mroué présente deux « conférences non académiques » et un concert-performance cosigné avec Rima Khcheich. Ce concept, déjà fréquemment expérimenté par Rabih Mroué, consiste en des exposés adoptant le dispositif d’une conférence tout en s’autorisant la liberté d’une performance, jouant à dessein sur l’ambiguïté inhérente à ce détournement. S’y adjoint pour la première fois une proposition de poèmes mis en musique.

Théâtre de la Ville – Sarah Bernhardt
19 - 23 novembrenov.

Jan Martens
VOICE NOISE

Danse
Réserver

Pièce de rupture aux yeux de Jan Martens, VOICE NOISE réunit six danseurs et danseuses pour façonner un paysage sonore composé de quelques-unes des grandes interprètes et compositrices de notre temps. Se demandant comment certaines ont été réduites au silence, le chorégraphe questionne à sa façon, pop et précise, une histoire contemporaine. 

Théâtre des Bouffes du Nord
20 novembrenov. — 1 décembredéc.

Dorothée Munyaneza, Kae Tempest
Inconditionnelles

Théâtre
Réserver

À l’occasion de cette nouvelle création intitulée Inconditionnelles, Dorothée Munyaneza met en scène sa traduction en français de la pièce ardente de Kae Tempest, Hopelessly Devoted (2015). Iels explorent les interstices où l’amour et la connexion abondent. 

Ménagerie de Verre
21 - 23 novembrenov.

Claudia Triozzi
Pour rien mais dans le bon sens

DansePerformance
Réserver

Claudia Triozzi propose dans Pour rien mais dans le bon sens une expérience performative qui poursuit la démarche de « transmission par le corps » qu’elle explore depuis 2011, une recherche qu’elle a pu approfondir cette année dans le cadre d’une résidence à l’hôpital proposée par le Festival d’Automne.

La Villette
21 novembrenov. — 8 décembredéc.

Theo Mercier
Skinless

Performance
Réserver

Bâti sur un paysage de détritus, Skinless est un éden désenchanté mis en scène par le plasticien Théo Mercier. Dans ce panorama de la fin du monde aux dimensions XXL, un couple hors normes s’aime et se déchire sous la surveillance d’un tragique observateur.

Théâtre du Rond-Point
22 - 24 novembrenov.

Lina Majdalanie, Rabih Mroué
33 tours et quelques secondes

Théâtre Portrait
Réserver

Qui est Diyaa Yamout, militant des droits de l’homme, artiste et blogueur libanais dont le suicide agite le pays ? On ne le saura pas vraiment et cela n’a pas d’importance. Ce qui fascine ici ce sont les réactions foisonnantes et hétéroclites qui défilent sur Facebook, à la télévision, par sms ou sur répondeur. 

MC93 – Maison de la culture de Seine-Saint-Denis
22 - 30 novembrenov.

Rosana Cade, Ivor MacAskill
The Making of Pinocchio

Théâtre
Réserver

Investissant, pour le théâtre, le territoire peu exploré de l’affection queer, le duo Cade MacAskill part du conte de Collodi pour raconter la transition de genre et ses répercussions dans le couple. The Making of Pinocchio apparaît comme un manifeste burlesque pour les formes en construction.

Théâtre Public de Montreuil – Centre dramatique national
23 - 30 novembrenov.

Maud Blandel
L'oeil nu

Danse
Réserver

Prenant appui sur les phénomènes de dégénérescence stellaire, Maud Blandel explore le souvenir confus d’un événement autobiographique tragique. Libérant l’émotion, et parfois même des bouffées d’humour, L’œil nu interroge notre perception de ce qui chute en nous et autour de nous.

Fondation Cartier pour l'art contemporain
25 novembrenov.

Lina Majdalanie, Rabih Mroué, Rima Khcheich
N'importe où

ConférencePerformance Portrait
Réserver

Le duo Lina Majdalanie et Rabih Mroué présente deux « conférences non académiques » et un concert-performance cosigné avec Rima Khcheich. Ce concept, déjà fréquemment expérimenté par Rabih Mroué, consiste en des exposés adoptant le dispositif d’une conférence tout en s’autorisant la liberté d’une performance, jouant à dessein sur l’ambiguïté inhérente à ce détournement. S’y adjoint pour la première fois une proposition de poèmes mis en musique.

Cité de la musique – Philharmonie de Paris
25 novembrenov.

Heiner Goebbels
A House of Call – My Imaginary Notebook

Théâtre musical
Réserver

Vaste, opulent, babélique carnet imaginaire, résultant des voyages de Heiner Goebbels à travers le monde, A House of Call est une somme de sons, de styles, de langues, de cultures et de voix. Voix de vivants et de morts, enregistrées depuis un peu plus d’un siècle, et dont l’orchestre répond aux grains, renouvelant une séculaire tradition de l’art responsorial.

Centre Pompidou
27 - 30 novembrenov.

Forced Entertainment
Signal to Noise

Théâtre
Réserver

La compagnie menée par Tim Etchells fête ses quarante ans d’existence et n’en finit pas de se renouveler. Plongés dans une réalité virtuelle qui vacille, six comédiennes et comédiens se voient dépossédés de leurs voix, et de leur être. C’est à ne plus rien y comprendre… Bienvenue dans ce nouveau monde.

La Villette
28 - 30 novembrenov.

Romeo Castellucci, Esa-Pekka Salonen, Gustav Mahler
Symphonie No. 2 “Résurrection”

Théâtre musical
Réserver

Mise en espace par Romeo Castellucci, la symphonie Résurrection de Gustav Mahler semble prendre toute sa grandeur tragique. Pour magnifier cette œuvre monumentale dirigée d’une main de maître par Esa-Pekka Salonen, le metteur en scène italien nous offre un funèbre « chant de la terre » dont on ne ressort pas indemne.

Chaillot – Théâtre national de la Danse
28 - 30 novembrenov.

Robyn Orlin, Garage Dance Ensemble, uKhoiKhoi
…How in salts desert is it possible to blossom...

DanseMusique
Réserver

Pour la première fois, Robyn Orlin rencontre l’emblématique compagnie sud-africaine Garage Dance Ensemble, qui pratique une danse-théâtre engagée pour l’égalité et la justice sociale. Avec les interprètes de la région Nord-du-Cap, elle crée une performance débridée qui interroge les origines de la violence sociale. 

CND Centre national de la danse
29 - 30 novembrenov.

Elsa Dorlin
Travailler la violence #4

Conférence

Comment travailler la violence ? Comment la mettre en perspective, en scène et en récit ? Comment la mettre en pièces ? Durant ces deux journées de rencontres, proposées par la philosophe Elsa Dorlin, il s’agit de mettre à jour ce que nous apprennent les critiques de la violence et de faire l’inventaire des armes amassées.

Odéon-Théâtre de l’Europe – Ateliers Berthier
29 novembrenov. — 20 décembredéc.

Animal Architecte
Les Forces vives

Théâtre
Réserver

Comment une vie peut à la fois s’inventer, se comprendre et se raconter. Comment Simone de Beauvoir, née en 1908, a été autrice et chroniqueuse de son existence. Et quel genre d’énergie, quel type de combativité suppose la liberté ? Avec Les Forces vives, Animal Architecte signe une fresque passionnante et étonnante sur le parcours de l’écrivaine.

Fondation Cartier pour l'art contemporain
2 décembredéc.

Lina Majdalanie
Appendice

ConférencePerformance Portrait
Réserver

Le duo Lina Majdalanie et Rabih Mroué présente deux « conférences non académiques » et un concert-performance cosigné avec Rima Khcheich. Ce concept, déjà fréquemment expérimenté par Rabih Mroué, consiste en des exposés adoptant le dispositif d’une conférence tout en s’autorisant la liberté d’une performance, jouant à dessein sur l’ambiguïté inhérente à ce détournement. S’y adjoint pour la première fois une proposition de poèmes mis en musique.

Points communs – Théâtre 95
3 - 5 décembredéc.

Calixto Neto
IL FAUX

RépertoireThéâtre
Réserver

Partant du constat qu’un corps noir est de fait exposé au danger de l’expropriation, soit du vol de lui-même, Calixto Neto tente de résister sur scène au contrôle extérieur et au risque d’annihilation. Dans cet exercice de ventriloquie, le chorégraphe brésilien cherche les mots pour en écrire la danse. 

Théâtre des Bouffes du Nord
3 - 4 décembredéc.

Pascal Rambert
Je te réponds

LectureThéâtre
Réserver

Six voix s’élèvent, portant avec elles les récits captivants de six hommes et femmes, âgés de 30 à 60 ans, confrontés à l’incarcération. Leur parole, habituellement confinée dans l’enceinte des prisons, trouve une scène au Théâtre des Bouffes du Nord.

CENTQUATRE-PARIS
4 - 8 décembredéc.

Lina Majdalanie, Rabih Mroué
Quatre murs et un toit

Théâtre Portrait
Réserver

En 1947, a lieu aux États-Unis le procès du dramaturge allemand Bertolt Brecht devant le Comité des activités anti-américaines (HUAC) chargé de lutter contre l’activisme communiste. Dans ces circonstances, Brecht avait rédigé une déclaration qu’il lui fut interdit de lire. Les minutes du procès, ainsi que cette déclaration, constituent l’un des axes de ce spectacle foisonnant.

T2G Théâtre de Gennevilliers – Centre Dramatique National
5 - 16 décembredéc.

Alice Laloy
Le Ring de Katharsy

Théâtre
Réserver

Nul pantin dans cette création grand format de la marionnettiste Alice Laloy, mais des humains transformés en avatars et jetés sur un ring pour s’affronter lors de matchs de plus en plus violents. Une mise en abyme qui, entre le rituel de catch et le scénario inspiré des jeux vidéo, nous invite à interroger les limites d’une société aux ordres.

Chaillot – Théâtre national de la Danse
5 - 8 décembredéc.

Marcelo Evelin, Demolition Incorporada
Uirapuru

Danse
Réserver

Depuis le Nordeste brésilien, le chorégraphe Marcelo Evelin invite à pénétrer une forêt métaphorique et sa condition écologique. Guidés vers le chant du légendaire Uirapuru, oiseau rare et menacé, six interprètes incarnent à travers une danse minimaliste, la promesse de découvrir ce qui est et se dérobe encore à nos sens.

Théâtre de la Bastille
9 - 14 décembredéc.

Jaha Koo
Haribo Kimchi

Théâtre
Réserver

Performance hybride associant texte, musique, vidéo et robotique, Haribo Kimchi embrasse la cuisine sud-coréenne dans une réflexion sur l’assimilation culturelle, ses tensions et paradoxes. Jaha Koo file ainsi des questionnements amorcés avec sa trilogie Hamartia.

Théâtre 14
10 - 21 décembredéc.

Fanny & Alexander
Nina

RépertoireThéâtre
Réserver

Alliant musique et performance, la compagnie Fanny & Alexander aborde la voix humaine dans Nina à travers la technique de l’hétérodirection. La soprane Claron McFadden incarne la figure mythique de Nina Simone, transmettant ainsi l’énergie singulière de celle qui voulait être « la première pianiste noire. »

Théâtre des Bouffes du Nord
10 - 11 décembredéc.

Dorcy Rugamba
Hewa Rwanda – Lettre aux absents

LectureThéâtre
Réserver

À partir de Hewa Rwanda – Lettre aux absents publié aux éditions JC Lattès, Dorcy Rugamba, comédien, auteur et metteur en scène, donne vie à un extrait de cet ouvrage, 30 ans après le génocide au Rwanda.

La Villette
12 - 14 décembredéc.

Marlene Monteiro Freitas, Ballet de l’Opéra de Lyon
Canine Jaunâtre 3

Danse
Réserver

Deux ans après le Portrait qui lui a été consacré au Festival d’Automne, Marlene Monteiro Freitas pirate le match : munis d’un unique dossard n°3, vingt-cinq virtuoses dérèglent le score, se mesurent au grotesque et plient le game. L’excentrique chorégraphe transmet au Ballet de l’Opéra de Lyon cette joute des temps hybrides, fresque carnavalesque où l’humain, l’animal et la machine tendent à se confondre.

Centre Pompidou
13 - 22 décembredéc.
Théâtre des Quartiers d'Ivry
22 - 26 janvierjan.

Sébastien Kheroufi
Par les villages

Théâtre
Réserver

C’est au balbutiement de son parcours artistique que Sébastien Kheroufi découvre Par les villages, de Peter Handke qui évoque le retour d’un écrivain dans son village natal. Dans ce contexte crépusculaire où un univers décline au profit d’un autre, s’élèvent les voix des « offen-sés et humiliés » qui autrefois se taisaient.

Théâtre de la Ville – Les Abbesses
15 décembredéc.

Jérôme Combier, Alberto Posadas, Salvatore Sciarrino

Musique
Réserver

Pleine de poésie, traversée d’éclats mystérieux et exaltant une plasticité qui modèle le geste instrumental et électronique, la musique de Jérôme Combier ouvre notre écoute aux détails du monde et à leurs subtiles mutations. Strands, sa dernière création, noue ainsi des relations avec l’animal et le végétal, tissant des fils à l’image d’une toile d’araignée.

Fondation Fiminco
16 - 20 décembredéc.

Rabih Mroué, Anne Teresa De Keersmaeker
A little bit of the moon

DansePerformance Portrait
Réserver

À l’invitation exceptionnelle du Festival d’Automne, la chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker et le metteur en scène Rabih Mroué ont partagé pendant 10 mois leurs pensées, inquiétudes, doutes, et questions sur la politique, l’art et la vie. À l’issue de ces nombreuses rencontres virtuelles, les deux artistes se rencontreront sur le plateau de l’ancien complexe industriel de la Fondation Fiminco pour redessiner, le temps d’une performance, un nouveau monde en commun.

Scène nationale de l'Essonne – Théâtre de l’Agora
17 décembredéc.

Nacera Belaza
Sur le fil

RépertoireDanse
Réserver

Sur le fil est une tentative d’échapper à soi, à travers une acceptation infinie et le dépassement des frontières du corps. La chorégraphe Nacera Belaza fait précéder sa pièce emblématique d’une réduction, confiée à des enfants de Bobigny et de Paris. De l’adulte à l’enfant, de la professionnelle à l’amateur, de ce même geste, que voyons-nous ?