Aller au contenu
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Chargement du calendrier
L'ÉDITION 2016
ABONNEMENT & RÉSERVATION
  • En ligne Billetterie
  • Par téléphone 01 53 45 17 17
  • Par correspondance

    Festival d’Automne à Paris
    156 rue de Rivoli
    75001 Paris

Vous êtes sur la page d'un spectacle de l'édition 1995, retrouvez tous les spectacles de cette édition dans nos archives

Patrice Chéreau / Bernard-Marie Koltès

Dans la solitude des champs de coton

Théâtre

    DATES ET LIEUX
    • Odéon-Théâtre de l’Europe
      30 novembre

    Je ne me sens pas très à l'aise quand on cherche à expliquer la pièce par une hostilité fondamentale et une différence de nature entre les deux protagonistes. C'est une des composantes de l'histoire, parce que censément l'un est noir et l'autre est blanc, et je sais l'importance qu'avait pour Koltès une hostilité dictée simplement par l'espèce, à laquelle il ne voulait surtout pas qu'on cherche de raisons psychologiques. Mais je crois que la pièce a une vocation plus universelle et qu'elle comporte toutes les figures possibles d'une rencontre entre deux personnes. Privilégier cette hostilité par nature, c'est exclure toute idée de désir. En outre, c'est faire peu de cas d'une similitude paradoxale entre les deux personnages : bien qu'ils soient fondamentalement différents, ils partagent une même logique sophistiquée. Chacun entend parfaitement ce que l'autre dit ou veut dire et s'ils n'y répondent pas, ce n'est pas parce qu'ils ne comprennent pas, mais parce qu'ils refusent de faire le cadeau à l'autre de l'intelligibilité de sa pensée - ou de son désir. On ne se parlerait pas sur un plateau si le désir n'était pas à assouvir à travers l'autre - je ne dis pas que c'est forcément l'autre qu'on désire, mais l'objet du désir doit passer par une transaction avec l'autre.

    Entretien entre Patrice Chéreau et Claude Stratz

    Dans la Solitude des champs de coton
    De Bernard-Marie Koltès
    Mise en scène Patrice Chéreau

    Scénographie, Richard Peduzzi
    Chorégraphie, Chistophe Bernard
    Costumes, Moidele Bickel
    Lumières, Jean-Luc Chanonat
    Son, Philippe Cachia
    Conseiller à la mise en scène, Claude Stratz
    Assistant à la mise en scène, Dominique Furgé
    Le Dealer, Patrice Chéreau
    Le Client, Pascal Greggory