Aller au contenu
Chargement du calendrier
L'ÉDITION 2014
ABONNEMENT & RÉSERVATION
  • En ligne Billetterie
  • Par téléphone 01 53 45 17 17
  • Sur place / par correspondance

    Festival d’Automne à Paris
    156 rue de Rivoli
    75001 Paris

Vous êtes sur la page d'un spectacle de l'édition 2013, retrouvez tous les spectacles de cette édition dans nos archives

Philippe Quesne / Vivarium Studio

Swamp Club

Théâtre

    DATES ET LIEUX
    • T2G – Théâtre de Gennevilliers
      7 au 17 novembre
    • Le Forum / scène conventionnée de Blanc-Mesnil
      21 et 22 novembre

    2003. Philippe Quesne, jusqu’alors repéré comme scénographe de théâtre et d’expositions, créait le Vivarium Studio, réunissant une petite communauté d’acteurs, de
    plasticiens, de musiciens et un chien. On découvrait alors un curieux petit théâtre, coincé entre ludisme et mélancolie, héritier des fantaisies de Georges Perec ou des plasticiens Fischli & Weiss, et redevable aux heures entières passées par Quesne à collectionner des insectes, en jeune entomologiste.
    Pas de tension dramatique classique au Vivarium Studio, mais l’observation laborantine, patiente et amusée, de petits organismes vivants.
    En dix ans donc, on nous a présenté une tripotée de héros ordinaires, occupés sur scène à bricoler des oeuvres, à chercher comment créer des contes et des récits à leur échelle. On a pu s’enchanter pour des hard-rockeurs qui jouaient les tubes de Scorpions à la flûte à bec (La Mélancolie des dragons, 2008), pour un Serge qui inventait de mini-shows pour ses voisins à base de cierges magiques et de phares de voitures (L’Effet de Serge, 2007) et pour tous ces autres personnages aux aspirations créatives et poétiques.
    Qu’importe d’échouer, nous disait déjà La Démangeaison des ailes (2003), il faut tenter toujours. Ainsi la plus dérisoire des actions est-elle, sur les plateaux de Philippe Quesne, sujette à l’émerveillement et au débat public. Ce regard oblique sur la création, à la fois critique et engagé, s’exprime aujourd’hui dans Swamp Club, une création
    anniversaire qui réunit les fidèles acolytes du Vivarium Studio, un quatuor à cordes et des collaborateurs rencontrés au fil des tournées. La fable se présente ainsi : dans un paysage artificiel et marécageux, un petit lieu culturel (un centre d’art monté sur pilotis) accueille des artistes venus du monde entier.
    Menacé d’anéantissement par un projet urbain, les résidents du Swamp Club cherchent des solutions pour resister...

    Swamp Club
    Conception et mise en scène, Philippe Quesne
    Avec Isabelle Angotti, Snæbjörn Brynjarsson, Ola Maciejewska, Émilien Tessier, Gaëtan Vourc’h (distribution en cours)  et un quatuor à cordes
    Collaborations artistiques, Yvan Clédat, Cyril Gomez-Mathieu, Corine Petitpierre
    Assistante à la mise en scène, Marie Urban


    Production Vivarium Studio // Coproduction Wiener Festwochen ; Foreign Affairs - Berliner Festspiele ; Festival d’Avignon ; La Ménagerie de Verre (Paris) ; Kaaitheater (Bruxelles) ; La Filature, Scène nationale de Mulhouse ; Internationales Sommerfestival – Hambourg ; Festival Theaterformen Hanovre / Braunschweig ; La Bâtie – Festival de Genève ; Théâtre de Gennevilliers, centre dramatique national de création contemporaine ; Le Forum / scène conventionnée de Blanc-Mesnil (France) ; Festival d’Automne à Paris // Coréalisation Théâtre de Gennevilliers, centre dramatique national de création contemporaine ; Festival d’Automne à Paris //
    Avec le soutien du Centre chorégraphique national de Montpellier Languedoc Roussillon (France) et de EMPAC – Rensselaer Polytechnic Institute, et the Jaffe Fund for Experimental Media and the Performing Arts (États-Unis) // La compagnie est conventionnée par la DRAC Île-de-France, Ministère de la Culture et de la Communication, et par le Conseil Régional Île-de-France au titre de la Permanence artistique et culturelle. Philippe Quesne est artiste associé au Théâtre de Gennevilliers à partir de 2012-2013. // Avec le soutien de l’Adami // Spectacle créé le 4 juin 2013 aux Wiener Festwochen
    En partenariat avec France Culture