Aller au contenu
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Chargement du calendrier
L'ÉDITION 2017
ABONNEMENT & RÉSERVATION
  • En ligne Billetterie
  • Par téléphone 01 53 45 17 17
  • Par correspondance

    Festival d’Automne à Paris
    156 rue de Rivoli
    75001 Paris

William Forsythe
x Ryoji Ikeda

 

Arts Plastiques

    DATES ET LIEUX

    William Forsythe, chorégraphe iconoclaste, et Ryoji Ikeda, musicien multidisciplinaire, présentent simultanément leur travail plastique. Deux installations envoûtantes et monumentales qui engagent le visiteur jusque dans son corps.
    Le premier est un chorégraphe qui, non content d’avoir révolutionné le ballet « classique », a toujours professé de la chorégraphie – laquelle, dit-il, ne saurait être confondue avec la danse. Le second, l’une des figures-phares de la scène des musiques électroniques, envisage la musique simultanément dans ses dimensions plastique et spatiale. Entre William Forsythe, l’Américain jadis établi à Francfort, dont l’œuvre dit assez la passion de la musique, et Ryoji Ikeda, le Japonais installé à Paris, qui fit ses débuts artistiques au sein du précurseur collectif Dumb Type, la rencontre semblait tomber sous le sens. Après avoir collaboré en 2006 autour de l’installation Antipodes I/II de Forsythe, et présenté conjointement leurs installations à plusieurs reprises, ils confrontent une fois encore leur travail plastique. Nowhere and Everywhere at the Same Time Nº2, basée sur une installation initialement créée dans un bâtiment abandonné de New York et dont la forme s’adapte à chaque nouvel environnement, s’inscrit dans la série des Objets chorégraphiques de William Forsythe : des centaines de pendules disposés dans l’espace obligent le visiteur à repenser le rapport de son corps à celui-ci, et l’invitent à activer l’œuvre pour en devenir le chorégraphe. Quant à Ryoji Ikeda, il présente une nouvelle déclinaison, monumentale, de son projet test pattern, à travers laquelle il traduit et matérialise le flux de données (sons, textes, photos, films) dans lequel nous sommes quotidiennement immergés. Une succession hypnotique de motifs noirs et blancs, codes-barres générés par la conversion en temps réel d’ondes sonores, défile à un rythme vertigineux, en synchronie avec la musique, invite le visiteur autant à s’aventurer aux confins de sa perception qu’à méditer sur les limites de sa condition.

    Visite d’exposition traduite en langue des signes française
    Samedi 9 décembre 15h – La Villette / Grande halle
    Renseignements et réservation auprès de Pascale Tabart :
    p.tabart@festival-automne.comRéalisation Accès Culture

    Informations pratiques
    Exposition du 1er au 31 décembre
    Du Mardi au Dimanche, de 14h à 20h
    Pas de réservation, 5 et 8 euros, gratuit pour les abonnés du Festival sur présentation de leur carte d'abonné.

     



     

    Nowhere and Everywhere at the Same Time Nº2
    Conception, William Forsythe
    Réalisation, Julian Gabriel Richter
    Conception et réalisation technique, Max Schubert
    Construction, Christian Schubert
    Programmation, Sven Thöne
    Coproduction The Forsythe Company ; Ruhrtriennale – International Festival of the Arts // Installation créée le 24 août 2013 dans le cadre de la Ruhrtriennale 2013

    test pattern [nº13]
    Conception et composition, Ryoji Ikeda
    Infographie, programmation, Tomonaga Tokuyama

    Production Ryoji Ikeda Studio (Paris, Kyoto) // La série des installations « test pattern » a débuté en 2008 à Yamaguchi Center for Arts and Media.
    Coréalisation La Villette (Paris) ; Festival d’Automne à Paris

    Deux autres expositions consacrées à ces artistes seront présentées cet automne :

    William Forsythe
    15 octobre au 22 décembre
    Galerie Gagosian / Le Bourget
    26 Avenue de l'Europe - 93350 Le Bourget
    Vernissage : Dimanche 15 octobre, 14h – 18h

    Parallèlement à l’évolution de ses performances chorégraphiques, Forsythe a travaillé pendant plus de vingt ans à créer des installations, des œuvres filmographiques, ainsi que des sculptures discrètes et interactives qu’il appelle « objets chorégraphiques ». En accord avec son ample projet conceptuel d’activer ou de « chorégraphier » l’observateur ordinaire, les Objets Chorégraphiques poussent les spectateurs à prendre conscience de leur participation dans un environnement donné. A la galerie du Bourget, Forsythe présentera une sélection d’œuvres récentes, dont le spectacle palpitant et majestueux  de Black Flags (2015), une composition de deux robots porte-drapeaux, et l’installation à échelle plus restreinte, intime, Towards the Diagnostic Gaze avec laquelle les spectateurs sont invités à interagir activement. Ces oeuvres n'ont jamais été montrées à Paris.
    www.gagosian.com

    Ryoji Ikeda
    29 novembre au 21 décembre
    Almine Rech Gallery

    64 Rue de Turenne, 75003 Paris
    www.alminerech.com
    Plus d’information à partir de septembre