Robert Wilson Mr Bojangle's Memory

[Arts Plastiques & performance]

Umberto Eco : "Quand on regarde la maquette de l'expostion, la première impression est qu'il y a une structure, la structure d'une ville que l'on peut voir suivant diverses perspectives, Einstein on the Beach, le travail de Bob Wilson que je préfère, fait aussi penser à la ville, à quelqu'un se déplaçant dans une ville, qui peut s'arrêter, laisser errer son attention, refusant de regarder aujourd'hui pour voir autre chose, peut-être, demain. Dans ce parcours, le spectateur est invité à faire son choix, à tracer son propre itinéraire".

Robert Wilson : "L'espace est comme un réservoir de différentes énergies ; des choses arrivent lentement, sont statiques, d'autres plus rapides. Il y a plusieurs niveaux de sons, plusieurs niveaux d'images. C'est un espace plein de temps, je ne dirai pas intemporel, mais où le temps existe, un espace de la mémoire."