Anselm Kiefer Le Louvre invite Anselm Kiefer

[Colloques] Cet automne, Anselm Kiefer est à l’honneur au Louvre : le musée dévoile le 25 octobre l’œuvre monumentale qu’il lui a commandée. Cinquante ans après Georges Braque, un artiste contemporain conçoit un nouveau décor pour le Palais.
L’inauguration de l’œuvre s’accompagne d’un mois d’événements conçus en étroite collaboration avec Anselm Kiefer, invité du musée, à cette occasion.
Le Festival d’Automne à Paris qui avait confié la Chapelle Saint-Louis de la Salpêtrière à Anselm Kiefer en 2000 pour l’installation monumentale Shebirath Ha’Kelim, Le Bris des vases divins  s’associe à cette invitation.
Autour du concept de “Frontières”, choisi par l’artiste, s’entrecroisent les disciplines : littérature, musique, danse, sciences, philosophie et histoire de l’art. Plusieurs créations sont présentées : un solo dansé de Bill T. Jones avec Walking The Line, une soirée “duos éphémères”, rencontres entre des musiciens et DJ de la jeune scène musicale et des archives cinématographiques, trois concerts, chacun avec une commande du Louvre et du Festival d’Automne.
Une exposition dessins/frontière/dessins, du 7 novembre 2007 au 4 février présente une collection de dessins anciens choisis par les conservateurs à partir de thématiques religieuses proposées par Anselm Kiefer.

Conférence inaugurale par Anselm Kiefer 

Frontières

Le thème de la frontière a toujours occupé un rôle majeur chez cet artiste de la génération qui, formée en Allemagne de l’Ouest, a été touchée de plein fouet par les nouvelles questions identitaires issues de la réunification.
La conférence est suivie d’un échange avec Thomas Macho, historien et sociologue de la culture visuelle.