Simon Mc Burney A Disappearing Number

[Théâtre] Avec sa compagnie Complicite, Simon McBurney invente depuis vingt-cinq ans des spectacles polyphoniques et pluridisciplinaires, mettant les mots, les images et les sons au service de la liberté des comédiens. Après notamment les mémorables Mnemonic et The Elephant Vanishes (présenté en 2004 au Festival d’Automne avec la MC93 Bobigny), il s’aventure aujourd’hui, avec A Disappearing Number, dans le domaine des mathématiques, autour de la figure de Srinivâsa Râmânujan : cet Indien, mort en 1920 à l’âge de trente-trois ans, défraya la chronique en résolvant les équations les plus complexes alors qu’il n’avait aucune formation en la matière. La pièce met en parallèle le récit de la visite que Râmânujan fit au mathématicien Godfrey Harold Hardy à Cambridge, pendant la Première Guerre mondiale, et les destinées de plusieurs personnages dans le monde d’aujourd’hui : un homme d’affaires et un physicien traquant désespérément le futur, une mathématicienne fascinée par le génie de Râmânujan, un homme pleurant son amour disparu… Les histoires s’imbriquent et se confondent pour former une équation vertigineuse, un spectacle en forme d’enquête policière sillonnant les continents et les époques. Jouant des corps et d’une multitude de trouvailles formelles, Simon McBurney et Complicite réussissent un tour de force : partir des mathématiques pour cerner l’énigme de la beauté. A Disappearing Number est une réflexion sur l’obsession du savoir et de la mémoire, cette poursuite de l’infini qui est aussi celle du bonheur.