Spiro Scimone / Francesco Sframeli Due Amici

[Cinéma] Inséparables compagnons de route, Spiro Scimone et Francesco Sframeli sont tous deux nés à Messine (Sicile) en 1964, ont étudié ensemble l’art dramatique à Milan avant de rencontrer le metteur en scène Carlo Cecchi qui les a fait jouer dans sa fameuse trilogie shakespearienne (Hamlet, Le Songe d’une nuit d’été et Mesure pour mesure).
En 1990, ils fondent la compagnie qui porte leurs deux noms. Spiro Scimone se met alors à écrire dans une optique très spécifique : « Mon écriture est une écriture d’acteur. D’acteur, parce que je suis un acteur et que l’acteur – l’humain – est l’essence du théâtre. »
Datant de 1994, Nunzio est sa première pièce. Elle a pour anti-héros deux êtres solitaires, partageant le même logement : Nunzio, un ouvrier atteint d’une maladie pulmonaire, et son ami Pino, qui s’absente régulièrement pour remplir de mystérieuses missions. On ne sait lequel des deux veille le plus sur l’autre…
De ce spectacle, Scimone et Sframeli ont tiré un film qui a reçu en 2002 le prix de la meilleure première oeuvre lors de la biennale de Venise.
Créée en 2006, La busta (L’Enveloppe) est la plus récente des pièces de Scimone. Ce conte de la déshumanisation ordinaire s’attache à un homme qui, cherchant à comprendre pourquoi il a reçu une incitation à comparaître, va être emporté dans une spirale dont l’étrangeté amuse autant qu’elle inquiète. Emblématiques de l’univers si particulier de Scimone et Sframeli, Nunzio et La busta oscillent entre la comédie et le drame, à la lisière du rêve et de la réalité.