Aller au contenu
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Chargement du calendrier
L'ÉDITION 2017
ABONNEMENT & RÉSERVATION
  • En ligne Billetterie
  • Par téléphone 01 53 45 17 17
  • Par correspondance

    Festival d’Automne à Paris
    156 rue de Rivoli
    75001 Paris

Jonathan Capdevielle

Adishatz / Adieu

Théâtre

    DATES ET LIEUX

    Dans un patchwork de répertoire baroque, hits de discothèque et chants traditionnels, Jonathan Capdevielle nous happe au cœur de ses souvenirs, emportant notre mémoire vers nos propres affres adolescentes.
    Interprète fétiche de Gisèle Vienne, danseur, chanteur, ventriloque, comédien virtuose, manipulateur d’objets hors pair, le bien-nommé « juke-box vivant » a frappé fort en 2009 avec sa première mise en scène. Émouvant à en défaillir, drôle, écorché, extraverti et extravagant, il agence dans Adishatz / Adieu chansons et imitations, pour frayer une voie introspective épidémique. Autoportrait, confession, théâtre documentaire, autofiction ? Entre vraie vie et vie rêvée, son itinéraire se dévoile par le prisme de chansons qui sont autant de pages fantasmées d’un journal intime, noircies d’émois, cornées de quête d’identité. Son chant a cappella l’offre dans toute sa vulnérabilité, en même temps qu’il brise le silence d’une voix multiple faisant éminemment entendre les paroles. De même, la technique de l’imitation s’élève ici du pur divertissement au rang d’espace de distanciation pour brouiller les pistes entre humour et gravité. Devant une table de maquillage, lors d’un dialogue téléphonique avec son père dont les bribes révèlent l’absence d’une mère, le soliste se travestit en burlesque Madonna de province française, rayonnant tableau d’un adolescent complexe et désemparé.

    Jonathan Capdevielle présente également À nous deux maintenant

    Conception et interprétation, Jonathan Capdevielle
    Lumières, Patrick Riou
    Collaboration artistique, Gisèle Vienne
    Regard extérieur, Mark Tompkins
    Assistanat audio, Peter Rehberg
    Assistanat artistique pour les tournées, Jonathan Drillet
    Régie générale, Christophe Le Bris
    Régie son, Johann Loiseau
    Diffusion et administration Fabrik Cassiopée – Isabelle Morel, Manon Crochemore

    Avec la participation d’ECUME, ensemble choral universitaire de Montpellier, direction musicale Sylvie Golgevit
    avec (en alternance) Pierre-Yves Bruzzone, Renaud Lebrun, Paco Lefort, Jean-Luc Martineau, Olivier Strauss, Benoit Vuillon

    Production déléguée Association Poppydog (Bureau Cassiopée jusqu’en janvier 2016) // Coproduction ICI – Centre chorégraphique national de Montpellier Languedoc-Roussillon dans le cadre de ]domaines[ ; Centre Chorégraphique National de Franche-Comté à Belfort dans le cadre de l’accueil-studio (FR) ; BIT Teatergarasjen (Bergen) // Coréalisation Théâtre du Rond-Point (Paris) ; Festival d’Automne à Paris // Avec le soutien du CND Centre national de la danse pour la mise à disposition de studios // Avec l’aide de DACM et l’équipe technique du Quartz – Scène nationale de Brest // En partenariat avec France Culture //Spectacle créé le 12 novembre 2009 à ICI – Centre chorégraphique national de Montpellier Languedoc-Roussillon