Aller au contenu
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Chargement du calendrier
L'ÉDITION 2017
ABONNEMENT & RÉSERVATION
  • En ligne Billetterie
  • Par téléphone 01 53 45 17 17
  • Par correspondance

    Festival d’Automne à Paris
    156 rue de Rivoli
    75001 Paris

Luis Guenel

El Otro

Théâtre

    DATES ET LIEUX

    Un spectacle qui met en scène l’amour fou, l’amour hors-normes, l’amour de l’autre. Sur scène, des images entrent en mouvement à travers sept corps balbutiants, en détresse ou en survie, pour inviter le spectateur à une rencontre avec l’autre, l’aliéné, celui que la société préfère tenir à distance.
    Sur scène, sept corps, parfois chantants, maladroits, amoureux ou en quête d’amour, habitent un espace qui pourrait être un hôpital psychiatrique, quoi qu’il en soit un lieu en marge des espaces normés. Car au commencement, il y avait un livre, L’Infarctus de l’âme : un recueil de photos de Paz Errázuriz auxquelles répondent des textes de Diamela Eltit. Les photos représentent des couples et ont été prises à environ deux heures de route de Santiago du Chili, dans l’asile de Putaendo, où la folie croise l’indigence. Le texte et les images disent l’amour fou, l’amour de l’autre, l’amour hors-normes sociales. Le spectacle de la compagnie Teatro Niño Proletario, mis en scène par Luis Guenel, s’en inspire. Comme le livre, il propose une suite de tableaux, ici incarnés par sept hommes et femmes que notre société désigne comme aliénés. Les images ont pris corps, entrent en mouvement, cherchent à s’arracher au silence ; elles disent la fracture, la détresse, mais aussi la survie, et, surtout, invitent à la rencontre avec l’autre, pour mieux interroger notre regard social.

    Public sourd et malentendant : Ce spectacle est surtitré en français.
     
    À l’Espace Cardin / Théâtre de la Ville, ce spectacle est accompagné d’une exposition de photographies de Paz Errázuriz.

    Inspiré de L’Infarctus de l’âme de Paz Errázuriz et Diamela Eltit
    Mise en scène, Luis Guenel
    Avec Daniel Antivilo, Luz Jiménez, Ángel Lattus, Millaray Lobos, Francisca Márquez, José Soza, Rodrigo Velásquez
    Assistant mise en scène, Francisco Medina
    Décors et costumes, Catalina Devia
    Lumières, Ricardo Romero
    Composition musicale, Jaime Muñoz
    Photographie, Paz Errázuriz
    Enregistrement vidéo, Carola Sánchez
    Graphique, Alejandro Délano

    Production Teatro Niño Proletario – Santiago du Chili en partenariat avec Ligne Directe // Coréalisation Théâtre de la Ville-Paris ; Festival d’Automne à Paris pour les représentations
    au Théâtre de la Ville / Espace Cardin // Avec le soutien de l’Onda et de la Direction des affaires culturelles du ministère chilien des Affaires étrangères // Spectacle créé en 2012 au Chili