Anne Teresa De Keersmaeker Slow Walk

[Danse]

Les danseurs de Rosas et de P.A.R.T.S. invitent les Parisiens à les rejoindre pour une marche lente, à dominer le temps avec leur corps et à faire du mouvement le plus ordinaire un événement intentionnel et unique. Car la marche aussi est de la danse à l’état pur.

Ouvert à tous, le Slow Walk met en lumière la vitesse frénétique qui règne dans la ville de Paris en décélérant délibérément la cadence à laquelle chacun se déplace d’un lieu à un autre. À la fois méditation et invitation à ralentir son corps et son esprit, cette marche lente propose d’expérimenter l’espace urbain selon une nouvelle perspective. Après Bruxelles, c’est à Paris que Rosas veut tenter de « méditer » la ville pour que les citoyens puissent se la réapproprier par le biais du mouvement le plus élémentaire auquel on puisse penser : la marche. Créé en Belgique en 2016 à l’occasion de la Journée de la danse, ce flash-mob au ralenti rassemblera plusieurs groupes de danseurs-marcheurs, partant de différents points de Paris. Ils avanceront à une vitesse moyenne inférieure à cinq mètres par minute, et il leur faudra à chacun environ quatre heures pour parcourir leur itinéraire jusqu’au point de ralliement final. Les participants sont invités à rejoindre la performance pour la durée qu’ils souhaitent, à n’importe quel endroit des parcours prédéterminés. L’arrivée simultanée des groupes de marcheurs sera suivie d’un workshop orchestré par Anne Teresa De Keersmaeker en personne avec l’aide des danseurs de Rosas et des étudiants de P.A.R.T.S