La Ribot Danse / Exposition
Se Vende

[Danse]

Dans cette exposition pensée en deux chapitres, les objets, installations, vidéos et cahiers d’artiste de La Ribot déstabilisent les relations entre public et performeur, redéfinissant l’espace et les modalités de leur rencontre.

Exposition en deux parties, au Centre Pompidou puis au Centre national de la danse, Se Vende rassemble des vidéos qui abordent le spectacle à partir de ses marges : Mariachi 17 (2009), une exploration kaléidoscopique des coulisses d’un théâtre, FILM NOIR (2014-2017), un hommage aux figurants, et Scène-Fiction (2014), qui dévoile l’envers d’une création. Parasitant le protocole muséal, l’installation Walk the Chair (2010) réunit, elle, cinquante chaises prêtées à manipulation sur lesquelles sont gravées des citations sur le mouvement. Cette performativité du langage se retrouve enfin dans ses cahiers de notes, rédigés entre 1985 et 2018, là où notation, concept et dessin fondent une écriture résolument agissante.