Encyclopédie de la parole Joris Lacoste – Suite nº2

[Théâtre]

Comme une illusion d’Escher fait apparaître des images en relief quand on y absorbe son regard, les paroles reproduites dans Suite n°2 créent des espaces multidimensionnels. Superpositions vocales et transcriptions textuelles donnent une troublante épaisseur sonore et visuelle à nos actes de langage.

Après Suite n°1, qui s’attachait à présenter les linéaments de la parole humaine, Suite n°2 entre dans le drame : dans cette pièce composée pour un quintet d’interprètes, sont orchestrées des paroles qui ont un effet sur le monde, des voix qui promettent, menacent, déclarent la guerre ou l’amour, remercient, exhortent, sont en crise, prient, tuent et décident. Composé par Joris Lacoste et harmonisé par le compositeur Pierre-Yves Macé, cet enchevêtrement de paroles, toutes issues d’enregistrements contemporains et reproduites vocalement sur scène, forme ainsi un véritable spectacle d’action dont les heurts et les péripéties se déroulent dans l’imaginaire des spectateurs. Ces paroles exprimées en une quinzaine de langues différentes se répondent en de virtuoses contrepoints, tandis que les situations se superposent, que le rythme s’accélère et que le suspens augmente. Barthes définissait la tragédie chez Racine comme une parole-action, dont la fonction était de médiatiser les relations de force. Le théâtre à entendre de Suite n°2 confronte ses spectateurs aux paroles actuelles et, à travers leurs timbres et leurs tempos, leurs nuances et leurs accents, nous fait écouter autrement les mots, exclamations et injonctions qui façonnent notre monde.