Sumiko Haneda Prendre soin. Conversations autour des films d'Haneda Sumiko

[Arts visuels]

Née en 1926, la cinéaste japonaise Haneda Sumiko est l’auteure de plus de quatre-vingts films, tournés entre 1957 et 2012. Le cycle Prendre soin. Conversations autour des films d’Haneda Sumiko orchestre des rencontres entre quelques-unes de ses œuvres et les films d’autres cinéastes, japonais et étrangers.

Cette programmation souhaite contribuer à une meilleure connaissance du cinéma documentaire japonais et du travail d’Haneda, mais aussi à entrelacer des voix et des récits autour de questions soulevées par celui-ci : l’histoire des femmes, la sensibilité à la nature et le soin des personnes âgées. Haneda commence sa carrière chez Iwanami Productions, dans les années 1950 : pendant plusieurs décennies, elle est l’une des rares femmes à travailler comme documentariste. En 1976, elle réalise The Cherry Tree with Gray Blossoms, un film poétique explorant les rapports qu’entretiennent plusieurs familles avec un cerisier vieux de 1 300 ans. La fondation de sa propre société en 1981 lui permet de s’engager dans la voie de l’indépendance, confirmée par le remarquable Ode to Mt. Hayachine (1982). Ses films des années 1980-90 sont surtout l’occasion d’explorer la société du soin, en réalisant le portrait d’artistes vieillissants, ou en suivant l’expérience de personnes souffrant de démence.