Richard Demarcy / Teresa Mota Quatro sodados e um acordeao

[Théâtre]

Richard Dermacy, sociologue de formation, se consacre au théâtre depuis 1968. Il a réalisé avec Teresa Mota plusieurs spectacles dont La nuit du 28 septembre. Quatro soldados e um acordeâo (Quatre soldats et un accordéon) est la seconde pièce d'un ensemble de quatre fables, écrites sur place et ayant trait aux événements les plus marquants du processus révolutionnaire portugais. Ce spectacle a pour point de départ un événement réel : le coup d'état spinoliste avorté du 11 mars 1975. Le souci de Richard Demarcy de « créer un répertoire contemporain en prise sur l'histoire actuelle » passe par le travail de transposition de l'événement et non par « l'imitation étroite de la réalité ». Sans revenir au « théâtre-document », il s'agit d'utiliser les coupures de journaux, les émissions de radio, la télévision, les reportages photographiques, pour en inscrire les traces dans une fable écrite ; production d'un théâtre d'émotion politique à travers lequel la condensation des idées, des images, des sons, des souvenirs, des rythmes, des gestes de la vie quotidienne, trouve une nouvelle réalité, un nouveau langage, un nouvel espace - touchant notre inconscient culturel et notre imaginaire, porteur, déjà, du poids mythologique du passé et de l'onirisme de la science-fiction. Ce spectacle a été créé le 17 avril 1976 au Centro Cultural da Comuna (Lisbonne), puis joué dans plusieurs coopératives de province. Il est présenté en langue portugaise avec sous-titres en français.