João Pedro Rodrigues Intégrale

[Cinéma]

Au sein d’un cinéma portugais extrêmement vivace, João Pedro Rodrigues a imposé sa singularité depuis la fin des années 1990 avec une œuvre de dix-huit films à ce jour qui réactive les genres cinématographiques : le fantastique post-Fantômas, le mélodrame à la suite de Sirk et Fassbinder, le film noir sur les traces de Sternberg…
Entêtants comme les désirs souverains qui les animent, ses films ont gagné une reconnaissance immédiate dans les plus grands festivals. O Fantasma, Odete ou Mourir comme un homme suivent leurs personnages à travers les méandres de leurs obsessions, du réel sur lequel ils butent vers son dépassement. Les corps des acteurs ne cessent de s’y métamorphoser et les films de muter avec eux, dans un chatoiement infini des genres, sexuels ou animaux aussi bien que cinématographiques.
Avec son directeur artistique, João Rui Guerra da Mata, il a également cosigné plusieurs courts et un long métrage tournés à Macao, qui pistent les mystères et fantômes de l’ancienne colonie portugaise en mêlant indiscernablement documentaire et fiction.
Alors que L’Ornithologue, le nouveau film de João Pedro Rodrigues, sort en salles, le Centre Pompidou, avec le Festival d’Automne, les invite à présenter ensemble tout leur travail et, pour la première fois en France, à exposer une installation.
Pour l’occasion, le Centre Pompidou, soutenu par Le Fresnoy, passe commande à João Pedro Rodrigues d’un film de forme libre avec lequel il répond à la question « Où en êtes-vous ? ». Un livre d’entretiens, le premier ouvrage consacré au cinéaste en français, complète cette rétrospective.