Apichatpong Weerasethakul

Particules de nuit

Arts visuels Focus
Centre Pompidou
2 octobreoct. – 31 décembredéc.
1/2

Programme détaillé à venir 

Centre Pompidou

Mercredi 2 octobre

00h00

Jeudi 3 octobre

00h00

Vendredi 4 octobre

00h00

Samedi 5 octobre

00h00

Dimanche 6 octobre

00h00

Lundi 7 octobre

00h00

Mardi 8 octobre

00h00

Mercredi 9 octobre

00h00

Jeudi 10 octobre

00h00

Vendredi 11 octobre

00h00

Samedi 12 octobre

00h00

Dimanche 13 octobre

00h00

Lundi 14 octobre

00h00

Mardi 15 octobre

00h00

Mercredi 16 octobre

00h00

Jeudi 17 octobre

00h00

Vendredi 18 octobre

00h00

Samedi 19 octobre

00h00

Dimanche 20 octobre

00h00

Lundi 21 octobre

00h00

Mardi 22 octobre

00h00

Mercredi 23 octobre

00h00

Jeudi 24 octobre

00h00

Vendredi 25 octobre

00h00

Samedi 26 octobre

00h00

Dimanche 27 octobre

00h00

Lundi 28 octobre

23h00

Mardi 29 octobre

23h00

Mercredi 30 octobre

23h00

Jeudi 31 octobre

23h00

Vendredi 1 novembre

23h00

Samedi 2 novembre

23h00

Dimanche 3 novembre

23h00

Lundi 4 novembre

23h00

Mardi 5 novembre

23h00

Mercredi 6 novembre

23h00

Jeudi 7 novembre

23h00

Vendredi 8 novembre

23h00

Samedi 9 novembre

23h00

Dimanche 10 novembre

23h00

Lundi 11 novembre

23h00

Mardi 12 novembre

23h00

Mercredi 13 novembre

23h00

Jeudi 14 novembre

23h00

Vendredi 15 novembre

23h00

Samedi 16 novembre

23h00

Dimanche 17 novembre

23h00

Lundi 18 novembre

23h00

Mardi 19 novembre

23h00

Mercredi 20 novembre

23h00

Jeudi 21 novembre

23h00

Vendredi 22 novembre

23h00

Samedi 23 novembre

23h00

Dimanche 24 novembre

23h00

Lundi 25 novembre

23h00

Mardi 26 novembre

23h00

Mercredi 27 novembre

23h00

Jeudi 28 novembre

23h00

Vendredi 29 novembre

23h00

Samedi 30 novembre

23h00

Dimanche 1 décembre

23h00

Lundi 2 décembre

23h00

Mardi 3 décembre

23h00

Mercredi 4 décembre

23h00

Jeudi 5 décembre

23h00

Vendredi 6 décembre

23h00

Samedi 7 décembre

23h00

Dimanche 8 décembre

23h00

Lundi 9 décembre

23h00

Mardi 10 décembre

23h00

Mercredi 11 décembre

23h00

Jeudi 12 décembre

23h00

Vendredi 13 décembre

23h00

Samedi 14 décembre

23h00

Dimanche 15 décembre

23h00

Lundi 16 décembre

23h00

Mardi 17 décembre

23h00

Mercredi 18 décembre

23h00

Jeudi 19 décembre

23h00

Vendredi 20 décembre

23h00

Samedi 21 décembre

23h00

Dimanche 22 décembre

23h00

Lundi 23 décembre

23h00

Mardi 24 décembre

23h00

Mercredi 25 décembre

23h00

Jeudi 26 décembre

23h00

Vendredi 27 décembre

23h00

Samedi 28 décembre

23h00

Dimanche 29 décembre

23h00

Lundi 30 décembre

23h00

Commissariat Marcella Lista 

Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès et de Sylvie Winckler. 

Le Centre Pompidou et le Festival d’Automne sont coproducteurs de cette exposition.

Avec le soutien de

Le cinéaste thaïlandais Apichatpong Weerasethakul est l’invité du Festival d’Automne et du Centre Pompidou. Il expose une dizaine d’installations vidéos qui transforme l’ancien solarium en un espace nocturne habité par les réminiscences biographiques et architecturales.

Dans l’Atelier Brancusi vidé de ses œuvres, le premier geste d’Apichatpong Weerasethakul est de faire la nuit : condition certes requise par la présentation d’installations vidéos, mais aussi manière de façonner l’expérience d’une visite à la lisière de la veille et du sommeil. Les œuvres choisies par l’artiste résultent d’une pratique quotidienne et diaristique qu’il assimile à un processus sculptural. De ce lieu où des formes s’élevaient hier dans les rayons plongeants d’une lumière zénithale, des réminiscences de formes architecturales passées sont également conservées. La pièce centrale de l’exposition est Solarium, une œuvre inaugurée en 2024 à la Biennale de Chiang Rai, qui réinterprète l’argument d’un film d’horreur thaï de 1981 dans lequel un personnage erre à la recherche de ses yeux volés, pour livrer une approche renouvelée de la question de la cécité et de la vision interne qui anime son œuvre. Dans le jardin de l’Atelier Brancusi, et en écho à son œuvre Fiction, Apichatpong Weerasethakul déploie également certains des récits de rêves qu’il conserve depuis des décennies dans ses carnets.

Entretien avec Apichatpong Weerasethakul

Dans le même lieu

Centre Pompidou
27 – 29 septembresept.

Mathilde Monnier
Territoires

Danse
Réserver

Investissant les galeries du Centre Pompidou le temps d’un week-end, Mathilde Monnier propose avec Territoires un travail sur la mémoire et la circulation, comme « une collection de 30 ans de gestes issus de ses créations ». Une façon de faire jouer la mémoire au présent, dès maintenant, ou par anticipation.

Centre Pompidou
2 octobreoct. – 9 novembrenov.

Apichatpong Weerasethakul
Rétrospective

Arts visuels Focus

Apichatpong Weerasethakul présente la rétrospective intégrale de ses films au Centre Pompidou : ses huit longs métrages, la trentaine de films courts (et rares) qu’il a réalisés, des œuvres collectives ainsi que deux longs métrages dont il est le producteur.

Centre Pompidou
5 – 14 octobreoct.

Apichatpong Weerasethakul
A Conversation with the Sun (VR)

Performance Focus
Réserver

Seconde incursion du cinéaste thaïlandais dans le domaine de la performance, A Conversation with the Sun (VR) fabrique à l’aide de la réalité virtuelle les conditions d’un rêve collectif.

Centre Pompidou
23 – 26 octobreoct.
Points communs – Théâtre 95
12 – 13 novembrenov.

Ligia Lewis
Still Not Still

Danse
Réserver

La chorégraphe Ligia Lewis poursuit avec Still Not Still sa réflexion sur les silences et les zones d’ombres de l’Histoire. Dans cette pièce, les interprètes rejouent en boucle une partition dont la dimension burlesque ne fait que souligner le tragique.

Centre Pompidou
27 – 30 novembrenov.

Forced Entertainment
Signal to Noise

Théâtre
Réserver

La compagnie menée par Tim Etchells fête ses quarante ans d’existence et n’en finit pas de se renouveler. Plongés dans une réalité virtuelle qui vacille, six comédiennes et comédiens se voient dépossédés de leurs voix, et de leur être. C’est à ne plus rien y comprendre… Bienvenue dans ce nouveau monde.

Centre Pompidou
13 – 22 décembredéc.
Théâtre des Quartiers d'Ivry
22 – 26 janvierjan.

Sébastien Kheroufi
Par les villages

Théâtre
Réserver

C’est au balbutiement de son parcours artistique que Sébastien Kheroufi découvre Par les villages, de Peter Handke qui évoque le retour d’un écrivain dans son village natal. Dans ce contexte crépusculaire où un univers décline au profit d’un autre, s’élèvent les voix des « offen-sés et humiliés » qui autrefois se taisaient.