Apichatpong Weerasethakul

Rétrospective

Arts visuels Focus
Centre Pompidou
2 octobreoct. – 9 novembrenov.
1/3

Tarifs 3 € à 5 €
Abonnés 3 € 
Gratuit pour les adhérents du Centre Pompidou

Centre Pompidou

Mercredi 2 octobre

00h00

Jeudi 3 octobre

00h00

Vendredi 4 octobre

00h00

Samedi 5 octobre

00h00

Dimanche 6 octobre

00h00

Lundi 7 octobre

00h00

Mardi 8 octobre

00h00

Mercredi 9 octobre

00h00

Jeudi 10 octobre

00h00

Vendredi 11 octobre

00h00

Samedi 12 octobre

00h00

Dimanche 13 octobre

00h00

Lundi 14 octobre

00h00

Mardi 15 octobre

00h00

Mercredi 16 octobre

00h00

Jeudi 17 octobre

00h00

Vendredi 18 octobre

00h00

Samedi 19 octobre

00h00

Dimanche 20 octobre

00h00

Lundi 21 octobre

00h00

Mardi 22 octobre

00h00

Mercredi 23 octobre

00h00

Jeudi 24 octobre

00h00

Vendredi 25 octobre

00h00

Samedi 26 octobre

00h00

Dimanche 27 octobre

00h00

Lundi 28 octobre

23h00

Mardi 29 octobre

23h00

Mercredi 30 octobre

23h00

Jeudi 31 octobre

23h00

Vendredi 1 novembre

23h00

Samedi 2 novembre

23h00

Dimanche 3 novembre

23h00

Lundi 4 novembre

23h00

Mardi 5 novembre

23h00

Mercredi 6 novembre

23h00

Jeudi 7 novembre

23h00

Vendredi 8 novembre

23h00

En collaboration avec Kick the Machine Films, SCAI The Bathhouse, anna sanders films.

Avec le soutien de la Fondation d'entreprise Hermès et de Sylvie Winckler 

Cette rétrospective est organisée par le Centre Pompidou en partenariat avec le Festival d’Automne à Paris. 

Avec le soutien de

Apichatpong Weerasethakul présente la rétrospective intégrale de ses films au Centre Pompidou : ses huit longs métrages, la trentaine de films courts (et rares) qu’il a réalisés, des œuvres collectives ainsi que deux longs métrages dont il est le producteur.

Les œuvres d’Apichatpong Weerasethakul se sont ménagées une place hors norme dans le paysage cinématographique contemporain. Considéré comme l’un des cinéastes les plus inventifs de notre époque, il déploie une large pluralité de pratiques – cinéma, vidéo, installation, photographie, performance, réalité augmentée – et trace un chemin très singulier, attentif au vivant et au contemporain, hanté par les rêves, le passé et les mondes autres, engageant les fils narratifs dans des voies hallucinées. Ses films et ses installations ont été montrés dans les plus grands festivals et musées, son film Oncle Boonmee, celui qui se souvient de ses vies antérieures a remporté la Palme d’or à Cannes en 2010 tandis que Memoria y reçoit le Prix du Jury ex-æquo en 2021. À l’occasion de cette rétrospective, Apichatpong Weerasethakul donne une masterclass et réalise un court métrage dans le cadre de la collection « Où en êtes-vous ? », qui sera projeté en fin d’année. De nombreuses rencontres accompagnent l’événement ainsi que la publication d’un livre.

Entretien avec Apichatpong Weerasethakul

Dans le même lieu

Centre Pompidou
27 – 29 septembresept.

Mathilde Monnier
Territoires

Danse
Réserver

Investissant les galeries du Centre Pompidou le temps d’un week-end, Mathilde Monnier propose avec Territoires un travail sur la mémoire et la circulation, comme « une collection de 30 ans de gestes issus de ses créations ». Une façon de faire jouer la mémoire au présent, dès maintenant, ou par anticipation.

Centre Pompidou
2 octobreoct. – 31 décembredéc.

Apichatpong Weerasethakul
Particules de nuit

Arts visuels Focus

Le cinéaste thaïlandais Apichatpong Weerasethakul est l’invité du Festival d’Automne et du Centre Pompidou. Il expose une dizaine d’installations vidéos qui transforme l’ancien solarium en un espace nocturne habité par les réminiscences biographiques et architecturales.

Centre Pompidou
5 – 14 octobreoct.

Apichatpong Weerasethakul
A Conversation with the Sun (VR)

Performance Focus
Réserver

Seconde incursion du cinéaste thaïlandais dans le domaine de la performance, A Conversation with the Sun (VR) fabrique à l’aide de la réalité virtuelle les conditions d’un rêve collectif.

Centre Pompidou
23 – 26 octobreoct.
Points communs – Théâtre 95
12 – 13 novembrenov.

Ligia Lewis
Still Not Still

Danse
Réserver

La chorégraphe Ligia Lewis poursuit avec Still Not Still sa réflexion sur les silences et les zones d’ombres de l’Histoire. Dans cette pièce, les interprètes rejouent en boucle une partition dont la dimension burlesque ne fait que souligner le tragique.

Centre Pompidou
27 – 30 novembrenov.

Forced Entertainment
Signal to Noise

Théâtre
Réserver

La compagnie menée par Tim Etchells fête ses quarante ans d’existence et n’en finit pas de se renouveler. Plongés dans une réalité virtuelle qui vacille, six comédiennes et comédiens se voient dépossédés de leurs voix, et de leur être. C’est à ne plus rien y comprendre… Bienvenue dans ce nouveau monde.

Centre Pompidou
13 – 22 décembredéc.
Théâtre des Quartiers d'Ivry
22 – 26 janvierjan.

Sébastien Kheroufi
Par les villages

Théâtre
Réserver

C’est au balbutiement de son parcours artistique que Sébastien Kheroufi découvre Par les villages, de Peter Handke qui évoque le retour d’un écrivain dans son village natal. Dans ce contexte crépusculaire où un univers décline au profit d’un autre, s’élèvent les voix des « offen-sés et humiliés » qui autrefois se taisaient.