Lawrence Abu Hamdan

Air Pressure

Performance
Espace Niemeyer
7 – 8 octobreoct.

50 minutes

En anglais, surtitré en français

Tarifs 8 € à 15 €
Abonnés 8 € à 12 €

Espace Niemeyer

Lundi 7 octobre

20h00

Mardi 8 octobre

20h00

Écrit et interprété par Lawrence Abu Hamdan. Design sonore et performance sonore Moe Choucair.

Remerciements à la Fondazione Sandretto Re Rebaudengo et au Philadephia Museum of Art50 

Le CENTQUATRE-PARIS et le Festival d’Automne à Paris présentent cette performance en coréalisation, en collaboration avec l’Espace Niemeyer.

Artiste, chercheur et performer, Lawrence Abu Hamdan révolutionne les arts visuels par le biais du pouvoir du son. Fondateur de Earshot, organisation à but non lucratif produisant des enquêtes audios pour la défense des droits de l’homme et de l’environnement, il a tenu pendant toute une année le journal de l’espace aérien anxiogène du Liban. Dans une création sonore signée par Moe Choucair, il livre une performance conjuguant bruits de fond et climat de violence.

Plus de 22 000 avions militaires israéliens ont violé l’espace aérien libanais depuis 2007. Le vrombissement de ces avions de chasse et le bourdonnement constant des drones qui patrouillent font désormais partie du paysage sonore libanais. Afin de rendre visibles ces violations répétées du droit international, Air pressure est à la fois un site web (ayant pour ambition de regrouper des données scientifiques et collectives) et une performance. Par le biais d’un séquençage chronologique et d’une création sonore live, Lawrence Abu Hamdan s’intéresse à la vie dominée par le bruit de la violence. Ici, il envisage l’environnement atmosphérique à la fois esthétiquement et conceptuellement, afin d’explorer la manière dont la violence est rendue manifeste, en analysant le ciel et l’air du Liban comme cas d’étude d’une situation météorologique mondiale.