Jean Jourdheuil Michel Foucault, choses dites, choses vues

[Théâtre]

Comment à partir des écrits, des essais et des interviews de Michel Foucault concevoir un spectacle ? Comment parvenir à identifier de manière intuitive quelques tours d’esprit récurrents de sa pensée dans ses divers registres d’écriture ? Que suppose, par exemple, le fait de considérer une société en la mesurant à l’aune de ce qu’elle exclut ? Comment un spectacle peut-il faire écho à l’art du questionnement auquel excellait Michel Foucault ? L’espace de la scène est-il à même d’accueillir son étude des espaces culturels (folie, médecine, prison, asile etc…) ? Philosophe et historien Foucault fut bel et bien une exception intellectuelle : c’est cela qu’il faudrait faire apparaître.
Ne pas se fier aux généralités. Ne pas décorer sous prétexte d’embellir. Imaginer dans l’ombre des Lumières et alors que l’opacité augmente un théâtre par delà les machines. « Avant d’être géométrique ou géographique l’espace se présente d’emblée comme un paysage », écrivait Foucault dans l’un de ses premiers écrits.

Jean Jourdheuil