Meg Stuart BLESSED

[Danse] La première rencontre entre la chorégraphe et danseuse américaine Meg Stuart et le chorégraphe et danseur portugais Francisco Camacho date de 1989, à New York. Francisco Camacho suit  Meg Stuart en Belgique pour s'y produire dans la première pièce de la chorégraphe, Disfigure Study. Après cette collaboration, chacun a suivi sa route. Meg Stuart s’établit à Bruxelles et y fonde sa compagnie, Damaged Goods, avec laquelle elle crée aussi des spectacles à Zürich et à Berlin. Elle développe un vocabulaire très personnel dans lequel l’esprit et le corps apparaissent dans des contextes extrêmes, parfois contradictoires. Francisco Camacho travaille entre autres avec Alain Platel et Carlota Lagido, crée ses propres chorégraphies et fonde la compagnie EIRA.
En 1999, leurs chemins se recroisent brièvement, à l’occasion de l’épisode moscovite du projet d’improvisation Crash Landing.
Cette année, soit huit ans plus tard, ils se retrouvent : Meg Stuart signe une nouvelle chorégraphie avec Francisco Camacho, dans un décor sonore de Hahn Rowe.