Walid Raad Scratching on things I could disavow:

[Arts Plastiques & performance]

Depuis 2007, Walid Raad a engagé une recherche et un projet artistique autour de l’histoire de l’art moderne et contemporain dans le monde arabe intitulé Scratching on things I could Disavow:A history of art in the Arab world. Walid Raad y explore la récente émergence d’un nouveau type d’infrastructures pour les arts visuels au Moyen-Orient et plus particulièrement dans les pays du Golfe. Dans un contexte où le tourisme culturel est devenu un instrument de croissance et de pouvoir économique, le projet de Walid Raad s’interroge sur les dimensions idéologiques, économiques et politiques du phénomène et se demande de quelle façon, la culture et les traditions du monde arabe ont été affectées physiquement et virtuellement, du fait des bouleversements générés par les guerres imputables aux pouvoirs locaux et aux puissances internationales.
Scratching on things I could disavow:A history of art in the Arab world s’appuie sur les recherches menées au cours des quinze dernières années par  L’Atlas Group, structure-concept au sein de laquelle Walid Raad a examiné et documenté les conditions sociales, politiques, psychologiques et esthétiques des conflits libanais.
Dans ce nouveau projet, qui marque un moment charnière dans son oeuvre, Walid Raad développe et approfondit le travail historique et théorique qu’il avait initié avec l’Atlas Group.