Aller au contenu
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Chargement du calendrier
L'ÉDITION 2017
ABONNEMENT & RÉSERVATION
  • En ligne Billetterie
  • Par téléphone 01 53 45 17 17
  • Par correspondance

    Festival d’Automne à Paris
    156 rue de Rivoli
    75001 Paris

Vous êtes sur la page d'un spectacle de l'édition 2016, retrouvez tous les spectacles de cette édition dans nos archives

Berlin

Zvizdal [Chernobyl, so far so close]

Théâtre

    DATES ET LIEUX
    • le CENTQUATRE-PARIS
      30 novembre au 17 décembre

    Contrairement à ce que l’on pourrait supposer, Berlin est installé depuis sa naissance en 2003 à… Anvers. Si ce choix d’intitulé peut sembler relever d’un désir de brouiller les pistes, il répond surtout à un intérêt du duo d’artistes pour les caractéristiques de la capitale allemande, où « le passé comme le futur sont très présents. » Des dimensions qu’Yves Degryse et Bart Baele – associés jusqu’en 2009 à Caroline Rochlitz – s’attachent à explorer à travers le cycle « Holocène ». Du nom de l’ère géologique actuelle, chaque épisode d’« Holocène » brosse le portrait d’une ville ou d’un territoire, en s’appuyant notamment sur des entretiens réalisés avec des habitants.
    Le résultat est une série d’objets scéniques autonomes où la vidéo, allègrement scénographiée, occupe une large part. Après Jérusalem (2003), Iqaluit (2005), Bonanza (2006) et Moscou (2009), Berlin s’intéresse dans Zvizdal à un village perdu d’Ukraine. Par l’entremise de la journaliste et auteure Cathy Blisson – co-signataire de la création –, Berlin a suivi durant cinq ans un couple installé dans la zone interdite de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Octogénaires ayant toujours refusé de quitter leur ferme, Nadia et Pétro Opanassovitch-Lubenoc vivent sans eau courante, électricité ni téléphone, avec l’espoir de voir le village un jour repeuplé. Projet au long cours, Zvizdal déploie à travers l’écoulement des saisons dans un monde où le danger, invisible, est partout, une réflexion sur l’isolement, la question de la survie, la frugalité ou encore l’attente de la mort.


    Rencontre avec Yves Degryse du collectif Berlin
    Jeudi 1 décembre, 14h

    Lieu : Beaux-arts de Paris, 14 rue Bonaparte 75006 Paris
    Réservation : assistant.rp@festival-automne.com

    Concept, Bart Baele, Yves Degryse, Cathy Blisson
    Avec Nadia Pylypivna Lubenocet  et Pétro Opanassovitch-Lubenoc
    Scénographie, Manu Siebens, Ina Peeters, Berlin
    Entretiens, Yves Degryse, Cathy Blisson
    Caméra et montage, Bart Baele, Geert De Vleesschauwer
    Enregistrements sonores, Toon Meuris, Bas de Caluwé, Manu Siebens, Karel Verstreken
    Interprète, Olga Mitronina
    Composition musicale, Peter Van Laerhoven

    Coproduction Het Zuidelijk Toneel (Tilbourg) ; PACT Zollverein (Essen) ; Dublin Theatre Festival ; Kunstenfestivaldesarts (Bruxelles) ;  BIT Teatergarasjen (Bergen) ; Künstlerhaus Mousonturm (Francfort-sur-le-Main) ; Theaterfestival Boulevard (Den Bosch) ; Brighton Festival ; Onassis Cultural Centre [Athène, GR] ; Le CENTQUATRE-PARIS // Coréalisation Le CENTQUATRE-PARIS ; Festival d’Automne à Paris // En collaboration avec deSingel (Anvers)
    Avec le soutien du Gouvernement Flamand
    Spectacle créé le 12 mai 2016 au Kunstenfestivaldesarts (Bruxelles)