Aller au contenu
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Chargement du calendrier
L'ÉDITION 2017
ABONNEMENT & RÉSERVATION
  • En ligne Billetterie
  • Par téléphone 01 53 45 17 17
  • Par correspondance

    Festival d’Automne à Paris
    156 rue de Rivoli
    75001 Paris

Vous êtes sur la page d'un spectacle de l'édition 2016, retrouvez tous les spectacles de cette édition dans nos archives

Tiago Rodrigues

Antoine et Cléopâtre

d’après William Shakespeare

Théâtre

    DATES ET LIEUX
    • Théâtre de la Bastille
      14 septembre au 8 octobre

    Un homme et une femme. L’Occident, l’Orient. Le Tibre, le Nil. L’amour et la guerre. L’intimité, la politique. La vie, la mort. Antoine et Cléopâtre. C’est au creux d’une série de tiraillements que la légendaire histoire d’amour du général romain et de la reine d’Égypte a fait son lit. Portée par des siècles de tradition orale, la romance a donné matière à des œuvres majeures : le récit de Plutarque, la tragédie de Shakespeare, le film de Mankiewicz, chacun, selon son art et son époque, orientant l’attention vers telle ou telle de ces dichotomies.
    À son tour, Tiago Rodrigues, auteur et metteur en scène des plus bouillonnants du théâtre d’aujourd’hui, livre sa propre vision du mythe. Si son texte est ponctué de quelques citations de Shakespeare, s’il est marqué dans ses plis de la lecture des Vies Parallèles de Plutarque, le metteur en scène a composé un poème à la fois épique et contemporain, qu’il donne, non pas à incarner, mais à parler-chanter-danser à Sofia Dias et Vítor Roriz, couple de danseurs et chorégraphes. Ils ne se touchent pas, semblent à peine se voir, mais leurs paroles dansent et s’enlacent, avec une volupté que seule l’ardeur de l’amour peut insuffler. Tout est suspendu, en l’air, un air que sculptent les gestes et les mots, ainsi qu’un mobile pour seul décor. Plus qu’une pièce de théâtre, c’est une forme vivante, unique, sans genre, laquelle donne corps à l’aphorisme de Plutarque : « L’âme d’un amant vit dans un corps étranger ». Une épure élégante et ténue, une ode à l’amour.

    Rencontre avec Tiago Rodrigues, Sofia Dias et Vitor Roriz
    vendredi 23 septembre après la représentation

    Texte, Tiago Rodrigues, avec des citations d’Antoine et Cléopâtre de William Shakespeare
    Mise en scène, Tiago Rodrigues
    Avec Sofia Dias et Vítor Roriz
    Scénographie, Ângela Rocha
    Costumes, Ângela Rocha, Magda Bizarro
    Création lumières, Nuno Meira
    Musique, extraits de la bande originale du film Cléopâtre (1963), composée par Alex North
    Collaboration artistique, Maria João Serrão, Thomas Walgrave
    Construction du mobile, Decor Galamba
    Traduction en français, Thomas Resendes

     

    Production exécutive pour la création originale Magda Bizarro, Rita Mendes // Production Teatro Nacional D. Maria II (Lisbonne) après une création originale de la compagnie Mundo Perfeito // Coproduction Centro Cultural de Belém (Lisbonne) ; Centro Cultural Vila Flor (Guimarães) ; Festival Temps d’Images // Coréalisation Théâtre de la Bastille (Paris) ; Festival d’Automne à Paris // Résidence artistique aux Teatro do Campo Alegre (Porto), Teatro Nacional de São João (Porto) et alkantara (Lisbonne) // Remerciements à Ana Mónica, Ângelo Rocha, Carlos Mendonça, Luísa Taveira, Manuela Santos, Rui Carvalho Homem, Salvador Santos, Bomba Suicida et Toninho Neto // Avec le soutien de Museu de Marinha (Lisbonne) // Spectacle créé le 4 décembre 2014 au Centre Culturel de Bélem (Lisbonne) – Version française créée le 22 mars 2016 à humain Trop humain / Centre Dramatique National de Montpellier
    En partenariat avec France Inter


    Antoine et Cléopâtre
    © Magda Bizarro
    Tiago Rodrigues
    © Magda Bizarro
    Antoine et Cléopâtre
    Partenaires