Alexander Zeldin Faith, Hope and Charity

[Théâtre]

En raison du confinement annoncé mercredi 28 octobre 2020 pour une période minimum de 4 semaines éventuellement reconductible, ce spectacle est actuellement maintenu mais la ventes de billets suspendue jusqu’à fin novembre 2020.
––––––

Après avoir exploré le travail précaire dans Beyond Caring et le sort des mal logés dans LOVE, Alexander Zeldin conclut son exploration de l’intimité en temps de crise par une ode à la communauté. Une communauté malmenée et menacée, mais vibrante d’humanité, de résistance et d’espoir.

Dans une maison de quartier délabrée, une femme cuisine pour des sans-abris. Un bénévole, nouvellement arrivé, monte une chorale. Une mère se bat pour la garde de sa fille. Le lieu est menacé de fermeture. Faith, Hope and Charity met en scène la fin d’une époque, presque la fin d’un monde. Après Beyond Caring et LOVE, qui fut présenté au Festival d’Automne en 2018, cette nouvelle pièce clôt magnifiquement une trilogie consacrée à la violence sociale et aux ravages des politiques d’austérité sur la vie privée. Parcourue de musique et d’un humour décapant, elle brûle de l’espoir et de la foi collective que cette communauté de laissés-pour-compte doit déployer pour survivre. Auteur et metteur en scène formé auprès de Peter Brook et Marie-Hélène Estienne, associé au National Theatre of Great Britain et à l’Odéon-Théâtre de l’Europe, Alexander Zeldin signe une œuvre sans compromis, portée par un ensemble d’acteurs exceptionnel. La foi, l’espoir et la charité : ces émotions sont incarnées par des personnages aussi ordinaires qu’héroïques, qui nous rappellent que les grandes passions ne sont pas l’apanage des puissants. Le titre nous invite aussi à percevoir, au-delà du miroir tendu à notre époque, ce que cette histoire a d’atemporel : derrière l’Angleterre, ou la France, d’aujourd’hui, ce pourrait être n’importe quelle nation où se joue, encore et toujours, la lutte des individus contre un système qui les écrase.