Ivana Müller slowly, slowly... until the sun comes up

[Danse]

Avec slowly, slowy… until the sun comes up, le nouveau spectacle au titre énigmatique et programmatique d’Ivana Müller, la chorégraphe continue d’explorer les rapports scène/salle dans un dispositif sans frontière, un paysage ouvert liant les spectateurs et les événements sur la scène.

Dans slowly slowy… until the sun comes up, Ivana Müller explore les espaces des rêves comme des environnements habités, partagés, communs et étonnamment physiques, loin de nos territoires de plus en plus surveillés et contrôlés. Si le théâtre se rapproche du rêve, c’est que comme lui, il offre des scénarios possibles, des expériences imaginaires et une invitation à la méditation. Pour point de départ l’artiste s’intéresse particulièrement à l’aspect collectif des rêves : tout le monde rêve, il n’y a pas de privilégiés dans ce domaine. Tout le monde se couche chaque soir pour, en rêvant, se réparer soi-même ou pour réparer le monde. slowly slowy… until the sun comes up est ainsi une expérience individuelle autant que collective, où l’être ensemble n’empêche jamais chacun de fabriquer sa version intime de la pièce. Comme dans les rêves, les événements ne se passent pas dans une logique linéaire ou dans un seul endroit, créant une expérience de synesthésie. Sans division entre la scène et la salle, Ivana Müller et sa compagnie nous proposent un spectacle sensible, pour offrir à nouveau à nos imaginaires un horizon à partager.