Kurō Tanino

Maître obscur

Théâtre
T2G Théâtre de Gennevilliers – Centre Dramatique National
19 septembresept. – 7 octobreoct.

Première mondiale

1h30

Tarifs 8 € à 24 €
Abonnés 8 € à 14 €

T2G Théâtre de Gennevilliers – Centre Dramatique National

Jeudi 19 septembre

20h00

Vendredi 20 septembre

20h00

Samedi 21 septembre

18h00

Dimanche 22 septembre

16h00

Lundi 23 septembre

20h00

Jeudi 26 septembre

20h00

Vendredi 27 septembre

20h00

Samedi 28 septembre

18h00

Dimanche 29 septembre

16h00

Lundi 30 septembre

20h00

Jeudi 3 octobre

20h00

Vendredi 4 octobre

20h00

Samedi 5 octobre

18h00

Dimanche 6 octobre

16h00

Lundi 7 octobre

20h00

Texte et mise en scène Kurō Tanino. Traduction Miyako Slocombe. Collaborations artistiques Masato Nomura, Kyoko Takenaka. Scénographie Michiko Inada. Lumières Diane Guérin. Son Vanessa Court. Vidéo Boris Van Overtveldt. Accessoires Zoé Hersent. Construction décor Théo Jouffroy – Ateliers du Théâtre de Gennevilliers. Avec Stéphanie Béghain, Lorry Hardel, Mathilde Invernon, Jean-Luc Verna, Gaëtan Vourc’h.

Projet organisé par le T2G Théâtre de Gennevilliers, Centre Dramatique National ; la Fondation du Japon et Arche LCC
Production T2G Théâtre de Gennevilliers, Centre Dramatique National 
Coproduction Comédie de Genève ; Festival d’Automne à Paris ; Bonlieu Scène nationale Annecy 

Le T2G Théâtre de Gennevilliers, Centre Dramatique National et le Festival d’Automne à Paris sont coproducteurs de ce spectacle et le présentent en coréalisation.

Comment le développement irrésistible de l’intelligence artificielle (IA) imprègne-t-il nos vies et nos comportements ? Dramaturge de la poésie du quotidien et des mouvements imperceptibles de la psyché, Kurō Tanino met en scène un monde où la technologie dévoile les profondeurs de notre inconscient.

Connu pour ses dispositifs scéniques réalistes où affleure l’étrangeté propre aux existences contemporaines, le metteur en scène japonais est invité pour la cinquième fois au Festival d’Automne pour présenter une pièce inspirée de sa précédente création The Dark Master (2016). Créé avec des interprètes français, Maître obscur plonge cinq personnages dans un établissement de réadaptation à la vie quotidienne, contrôlé par une IA solitaire cherchant à émuler les capacités cognitives humaines. Dans un appartement des années 1970-1980, les protagonistes sont guidés par une voix désincarnée tels les sujets d’une expérience de psychologie sociale. Au fil d’actions anodines comme cuisiner ou boire un café, ils et elles développent des relations de plus en plus intimes avec leur invisible compagnon. Maître bienveillant ou instrument de contrôle ? Entre conte philosophique et dystopie, la pièce de Kurō Tanino s’appuie sur un ingénieux dispositif sonore et vidéo pour disséquer à la fois la dimension politique de ces technologies et les subtiles complexités de l’âme humaine. 

Dans le même lieu

T2G Théâtre de Gennevilliers – Centre Dramatique National
17 – 21 octobreoct.

Katerina Andreou
Bless This Mess

Danse
Réserver

Pour sa première pièce de groupe, la chorégraphe Katerina Andreou trouve son élan dans la confusion et le bruit constant du monde. De cet état mental et émotionnel émergent du jeu, de l’absurdité, de la fiction et de la poésie. 

T2G Théâtre de Gennevilliers – Centre Dramatique National
7 – 11 novembrenov.

Satoko Ichihara
Yoroboshi: The Weakling

Théâtre
Réserver

S’inspirant de formes traditionnelles japonaises, la dramaturge et metteuse en scène Satoko Ichihara crée un théâtre de marionnettes d’aujourd’hui : un monde trouble où la nature ambiguë des poupées est au centre du récit. Dans ce conte moderne, solitude, souffrance et sexualité sont les moteurs de pantins que la faiblesse rend toujours plus humains.

T2G Théâtre de Gennevilliers – Centre Dramatique National
14 – 25 novembrenov.

Marcus Lindeen, Marianne Ségol
Memory of Mankind

Théâtre
Réserver

Marcus Lindeen et Marianne Ségol interrogent la notion de mémoire en restituant quatre histoires parfaitement extraordinaires, mais bien réelles. Dans leur théâtre où les paroles personnelles s’échangent et se nourrissent, ils inventent une œuvre singulière, aussi scrupuleuse que philosophique.

T2G Théâtre de Gennevilliers – Centre Dramatique National
5 – 16 décembredéc.

Alice Laloy
Le Ring de Katharsy

Théâtre
Réserver

Nul pantin dans cette création grand format de la marionnettiste Alice Laloy, mais des humains transformés en avatars et jetés sur un ring pour s’affronter lors de matchs de plus en plus violents. Une mise en abyme qui, entre le rituel de catch et le scénario inspiré des jeux vidéo, nous invite à interroger les limites d’une société aux ordres.