Talents Adami Théâtre, Mohamed El Khatib

Stand-up

Théâtre
Théâtre du Rond-Point
15 – 19 octobreoct.
Espace 1789, scène conventionnée danse – Saint-Ouen
19 décembredéc.

Première mondiale

1h10

Tarifs 8 € à 18 €
Abonnés 8 € à 14 €

Théâtre du Rond-Point

Mardi 15 octobre

19h30

Mercredi 16 octobre

19h30

Jeudi 17 octobre

19h30

Vendredi 18 octobre

19h30

Samedi 19 octobre

15h00

Samedi 19 octobre

18h30

Espace 1789, scène conventionnée danse – Saint-Ouen

Jeudi 19 décembre

20h00

Mise en scène Mohamed El Khatib. Avec Emma Bojan, Chakib Boudiab, Thomas de Fouchécour, Gabrielle Giraud, Emna Kallal, Ayşe Kargili, Kevin Perrot, Najim Ziani. Collaboration artistique Camille Nauffray, Fred Hocké. Son Arnaud Léger.

Production Zirlib
Coproduction Adami ; Festival d’Automne à Paris
En collaboration avec le Théâtre du Rond-Point
Zirlib est conventionnée par la Drac Centre-Val de Loire – ministère de la Culture et par la Ville d’Orléans
Mohamed El Khatib est artiste associé au Théâtre de la Ville-Paris, au Théâtre national de Bretagne et au Théâtre National Wallonie-Bruxelles

L’Adami et le Festival d’Automne à Paris sont coproducteurs de ce spectacle et le présentent en collaboration avec le Théâtre du Rond-Point.

Avec le soutien de

Tonnerre d’applaudissements ou vent glacial ? Selon Mohamed El Khatib, ce risque auquel se frotte le stand-up l’érige en art théâtral à part entière. Écrin des expressions les plus libres, il fraye la voie d’un rire transgressif, dans un espace cathartique et rassembleur.

Dans le cadre de Talents Adami Théâtre, l’artiste a proposé aux interprètes de lui envoyer une vidéo de deux minutes qui le fasse rire. Un levier drôle, mais surtout démocratique, de sélection des huit jeunes interprètes qui habitent aujourd’hui le plateau. Souvent relégué au rang de one (wo)man show, le stand-up repose en réalité sur une écriture ciselée, condition même de l’improvisation, et se déplie la plupart du temps dans une mise en scène réduite au strict minimum. Dans cette épure radicale du théâtre, seuls les ressorts de la vitalité, de la mise en péril et d’une écriture singulière donnent chair au spectacle. Mohamed El Khatib joue d’abord la carte traditionnelle du stand-up, en donnant à voir chaque soliste dans son univers personnel, son rapport au pouvoir, aux catégories sociales, au sexe, aux peurs, aux préjugés, avant de composer peu à peu une partition chorale qui traverse l’histoire du stand-up, ses origines et son insolente habileté à prendre le pouls des faits de société. Phénomène éminemment contemporain, le stand-up serait-il une plateforme des récits manquants ? 

Dans le même lieu

Théâtre de la Ville – Les Abbesses
12 – 26 septembresept.
Espace 1789, scène conventionnée danse – Saint-Ouen
8 – 9 octobreoct.
Théâtre Cinéma de Choisy-le-Roi – Scène conventionnée d’intérêt national art et création pour la diversité linguistique
11 octobreoct.
Points communs – Théâtre 95
18 – 19 décembredéc.

Mohamed El Khatib
La vie secrète des vieux

Théâtre
Réserver

Amoureux du théâtre documentaire, Mohamed El Khatib s’empare d’un sujet de choix et de l’ombre : la vie sentimentale et érotique des « vieux ». Cousue d’audace et de tendresse, sa nouvelle pièce prend le contrepied des connotations qui collent à la peau de la vieillesse, en la percevant sous l’angle du désir. 

Théâtre du Rond-Point
22 – 24 octobreoct.

Vaiva Grainytė, Lina Lapelytė, Rugilė Barzdžiukaitė
Have a Good Day!

Performance Focus
Réserver

Vaiva Grainytė, Lina Lapelytė et Rugilė Barzdžiukaitė s’intéressent à la vie intérieure des caissières. « Bon après-midi ! », « Merci ! » : l’opéra Have a Good Day! – créé avant Sun & Sea présenté en 2023 au Festival d’Automne – observe ce qui se cache derrière ces automatismes et les gestes tout aussi convenus qui les accompagnent.

Théâtre du Rond-Point
5 – 17 novembrenov.
Points communs – Théâtre 95
21 – 22 novembrenov.

Mohamed Bourouissa, Zazon Castro
Quartier de femmes

RépertoireThéâtre
Réserver

À la croisée du théâtre et du stand-up, le premier spectacle du plasticien Mohamed Bourouissa met en scène le parcours de vie et les transformations d’une femme incarcérée. Sans surplomb, ni pathos, la pièce déjoue par l’humour le caractère plombant de ce dont elle témoigne.

Théâtre du Rond-Point
22 – 24 novembrenov.

Lina Majdalanie, Rabih Mroué
33 tours et quelques secondes

Théâtre Portrait
Réserver

Qui est Diyaa Yamout, militant des droits de l’homme, artiste et blogueur libanais dont le suicide agite le pays ? On ne le saura pas vraiment et cela n’a pas d’importance. Ce qui fascine ici ce sont les réactions foisonnantes et hétéroclites qui défilent sur Facebook, à la télévision, par sms ou sur répondeur.