Lia Rodrigues Incarnat

[Danse]

Que ressent-on nous devant la douleur des autres ?
Est-il possible de se rapprocher de ceux qui souffrent?
Comment sommes-nous affectés par la douleur des autres ?
Quels sont nos abîmes ?
Comment sommes-nous affectés par nos propres douleurs ?
Quels rapports composons-nous avec l’autre ?
Comment interroge-t-on ces choses et que nous répondent-elles ?
Qu’est-ce qui compte vraiment de nos jours ?
Qu’est-ce qui nous touche encore ?
Qu’est-ce qui nous émeut ?
Qu’est-ce qui nous fait réagir ?
Qu’y a-t-il de plus terrible : 200 000 morts dans un tremblement de terre ?
50 000 morts dans un attentat terroriste ?
2 personnes enlevées et égorgées devant les télévisions ?
5 morts non déclarés, à cause d’un conflit dans un tout petit pays ?
1 condamné à mort dans une prison ?
La mort de son père, sa mère, sa fille ?
Comment le mesurer, derrière tant de nombres et de statistiques qui déferlent chaque jour ?
Toujours des nombres.
Encore des statistiques.
Est-il encore possible de se rapprocher de l’autre si différent de soi-même ?
Quelqu’un qui est fait de la même matière que soi ?
Comment casser les barrières et recréer un territoire commun ?
Travailler en groupe, créer des communautés, danser, serait peut-être une forme de résistance.
Parce que nous appartenons tous à un même monde, et partageons la même sensibilité primordiale, parce que nous sommes en dissolution permanente, parce que tout ce qui entre en contact avec la surface de notre corps est intégré, nous sommes donc tous engagés sans fin les uns aux autres.
Lia Rodrigues

Lia Rodrigues, chorégraphe et directrice du Festival Panorama de Rio, se distingue sur la scène brésilienne par son engagement politique, et notamment par une relation aux publics défavorisés, qui a conduit la compagnie à se produire dans les régions les plus reculées du Brésil. À la croisée de la danse, des arts plastiques et de la performance, ses créations, abondamment primées, interrogent tour à tour la nudité, la féminité, les canons de beauté. Sculptrice de corps nus incongrus et saisissants, Lia Rodrigues bouscule codes et conventions de genre pour inviter le spectateur-acteur à (re)découvrir la danse.
Conférence : Helena Katz, Danser au Brésil.
5 novembre 15h
  au Centre National de la Danse

Film : Luli Barzman, Les 1001 vies de Lia Rodrigues. 5 novembre 17h30  Centre National de la Danse