Rachid Ouramdane Des témoins ordinaires

[Danse]

Depuis 2007, Rachid Ouramdane mène au sein de la compagnie L'A. une réflexion à la frontière du documentaire et de la fiction, qui s'efforce de redéfinir l'engagement du théâtre dans la société. Artiste associé au Théâtre de Gennevilliers, sa recherche sur les états de l'identité contemporaine s'ancre dans  un réel multiple, ouvert à la rencontre.
Après Loin..., solo aux échos autobiographiques, Des témoins ordinaires poursuit sa tentative de lire les cicatrices de l'Histoire à travers celles de l'individu. Le « témoin ordinaire », pour la justice, est celui qui donne une version objective des faits. En réalisant des entretiens dans des pays touchés par la guerre, la dictature, Rachid Ouramdane s'est trouvé confronté à des témoignages relatant la torture – expérience qui rend caduque la notion d'objectivité. C'est en extrayant de ces récits des fragments de vie, en retenant l'après, la reconstruction, qu'il a choisi d'aborder cette expérience-limite ; afin que chacun puisse à son tour devenir témoin, et dépositaire de cette parole.
Dans un espace vide, le trouble des corps, leur déséquilibre, leurs imperceptibles transformations se font l'écho de la difficulté à voir, à entendre ce qui s'énonce. Refusant le voyeurisme, la compassion, ce spectacle cherche à mener le regard vers une prise de conscience, pour que chaque histoire singulière converge vers un écho collectif.