Luciano Berio // Pierre-Yves Macé // Karlheinz Stockhausen extraits des 34 Duetti, Ambidextre, Kontakte

[Musique]

Placé sous le signe du jeu et du son, ce programme met en regard deux œuvres du répertoire du XXe siècle et la création d’Ambidextre de Pierre-Yves Macé, composé pour les trente-deux élèves d’une classe à horaires aménagés pour la musique du Collège Jean-Philippe Rameau de Versailles. Sous la direction de Christophe Junivart, les répétitions ont commencé dès le mois de février et se poursuivent tout au long de l’année scolaire. Au sujet d’Ambidextre, Pierre-Yves Macé écrit : « D’après le “roman avorté” Pas Billy the Kid de Julien d’Abrigeon, Ambidextre prend pour toile de fond le mythe du célèbre hors-la-loi. Montage d’éléments épars (ritournelles, bribes de récit, documents), ce “western sonore” questionne l’histoire plutôt qu’il ne la raconte, abordant en creux des thèmes comme l’émancipation, la sortie de l’enfance. » Luciano Berio a composé trente-quatre duos de violons entre 1979 et 1983.
Dans la lignée des duos de violons de Béla Bartók, chaque duo de Berio, d’une durée variable, – entre trente secondes et deux minutes –, est à la fois un exercice ludique et pédagogique, et aussi un signe d’amitié du compositeur à ses amis ou à d’autres compositeurs.
Kontakte (1958-1960) est une œuvre de jeunesse de Karlheinz Stockhausen. Le compositeur y synthétise ses recherches dans le domaine des instruments traditionnels comme dans celui de l’électroacoustique. D’une prodigieuse richesse sonore, cette œuvre annonce les directions futures de sa musique.