Dominique Brun / Olga Neuwirth
Maurice Ravel Bolero / Nijinska

[Musique / Danse]

Eclipsée par son glorieux frère, Vaslav Nijinski, Bronislava Nijinska compte parmi les figures phares de la danse du XXe siècle. Cette soirée la célèbre avec le Bolero de Ravel, dansé ici par François Chaignaud, en magistral point d’orgue.

Née en 1891 et morte en 1972, Bronislava Nijinska a dédié sa vie à la danse, se démarquant à la fois comme interprète et comme chorégraphe. On lui doit la création de plusieurs ballets d’anthologie dans les années 1920, en particulier le ballet pour la première du Bolero de Ravel en 1928.
Après Debussy et Stravinsky en 2016, Dominique Brun et François-Xavier Roth, avec Les Siècles, se retrouvent pour rendre hommage à Nijinska en donnant à entendre et voir le Bolero, dans une création scénique de François Chaignaud et de Dominique Brun, sous l'influence de Nijinska, du Butô, des danses de jupe et du flamenco.
Interprétées sans accompagnement dansé, deux autres partitions majeures de Maurice Ravel, La Valse et la Rapsodie espagnole, sont au programme. S’y ajoute la première audition à Paris de Clinamen / Nodus d’Olga Neuwirth, (le titre latin évoque une tension entre inclinaison et nœud), commande du London Symphony Orchestra pour célébrer l’anniversaire de Pierre Boulez qui dirigea l’œuvre en 2000. Olga Neuwirth introduit parmi les instruments à cordes deux cithares bavaroises et une guitare hawaïenne.