Fabien Gorgeart
Clotilde Hesme
Pascal Sangla Stallone, d’après Emmanuèle Bernheim

[Théâtre]

En raison du confinement annoncé mercredi 28 octobre 2020 pour une période minimum de 4 semaines éventuellement reconductible, ce spectacle est actuellement maintenu mais la ventes de billets suspendue jusqu’à fin novembre 2020.
––––––
Le Festival travaille actuellement à son report si possible d'ici juin 2021.
Plus d’informations à partir du 15 novembre 2020.
––––––
Si vous êtes d’ores et déjà muni de billet(s), le Festival va prendre contact avec vous à partir du 3 novembre 2020.
––––––

Lise sort bouleversée de la salle de cinéma. Elle vient de voir Rocky III. À l’image du héros, elle décide sur le champ de quitter sa zone de confort pour réinvestir sa vie. De cette nouvelle d’Emmanuèle Bernheim, le réalisateur Fabien Gorgeart et la comédienne Clotilde Hesme happent le tempo fulgurant et signent une première proposition scénique indocile et fiévreuse.

Après avoir découvert Rocky III, Lise court dans la rue. Sylvester Stallone fera désormais partie de sa vie, puisque c’est lui qui l’aura changée. Elle quitte son compagnon et sa routine, déménage, reprend ses études, s’inscrit à la boxe, rencontre un homme, fait des enfants… Tout va très vite. Sur une crête entre élan vital et obsession, Clotilde Hesme incarne cette jeune femme avec son énergie entière, sa voix, sa silhouette. Une joute musico-verbale s’installe peu à peu entre la comédienne et Pascal Sangla, musicien et inventeur talentueux, penché sur sa table de mixage, figurant ici les autres personnages de l’histoire avec quelques accessoires, improvisant là une ambiance sonore. Tout est à vue, dans une performance effrénée et vibrante au cœur de laquelle palpite cette question commune et complexe à la fois : que faisons-nous du temps qui nous est imparti ? Un bel hommage à la plume d’Emmanuèle Bernheim, auteure et critique de cinéma française, disparue en 2017.
–––––––
Ce spectacle bénéficie de l’accompagnement à la reprise du Festival d’Automne à Paris.