Émilie Rousset Playlist Politique

[Théâtre]

Comment la musique accompagne-t-elle le storytelling politique ? Émilie Rousset poursuit son exploration ludique du décalage entre le réel et la fiction, entre l’archive et sa réappropriation, dans ce spectacle-performance qui joue à déconstruire la théâtralité du politique.

Le 7 mai 2017, au soir de son élection, Emmanuel Macron traverse le parvis du Louvre sur L’Ode à la joie de Beethoven. La mise en scène est soignée ; le cadrage léché ; le pas solennel, réglé au millimètre sur la musique. Les images sont reprises sur toutes les chaînes de télévision. Le 21 août 2020, le comédien Manuel Vallade se glisse dans le costume présidentiel et rejoue cette séquence, filmé par l’Iphone d’Émilie Rousset. Ces moyens vidéo précaires mettent à nu la théâtralité de l’image et sa mise en scène. Playlist Politique prolonge cette expérience en superposant à la marche du 7 mai d’autres événements officiels où la musique a été convoquée par le politique. Avec les comédiens Anne Steffens et Manuel Vallade, Émilie Rousset donne à voir et à entendre ces archives au plateau : de l’intronisation symphonique d’Emmanuel Macron aux adieux punk d’Angela Merkel, elle interroge la façon dont l’Histoire est écrite, mise en scène et orchestrée par ceux-là mêmes qui la jouent.