Pascal Rambert

Répétition

Archive 2014
Théâtre

Texte, mise en scène, chorégraphie, Pascal Rambert
Avec Emmanuelle Béart, Audrey Bonnet, Denis Podalydès, Stanislas Nordey, Claire Zeller
Scénographie, Daniel Jeanneteau
Lumière, Yves Godin
Musique, Alexandre Meyer
Costumes, Raoul Fernandez, Pascal Rambert
Assistant mise en scène, Thomas Bouvet
Directrice de production, Pauline Roussille
Production déléguée T2G – Théâtre de Gennevilliers, centre dramatique national de création contemporaine
Coproduction Aux Célestins Théâtre de Lyon ; TAP Scène Nationale de Poitiers ; MC2 Grenoble ; Festival Automne en Normandie ; Centre Dramatique National de Haute Normandie ; Centre Dramatique National Orléans Loiret Centre ; CNCDC Châteauvallon ; Le Phénix Scène Nationale Valenciennes ; Festival d’Automne à Paris
Coréalisation T2G – Théâtre de Gennevilliers, centre dramatique national de création contemporaine ; Festival d’Automne à Paris
Ce spectacle fait partie du projet d’éducation artistique et culturelle Parcours d’auteurs soutenu par la SACD.
En partenariat avec France Culture

Connu pour des pièces comme After/Before (2005) ou Clôture de l’amour (2011), l’auteur-metteur en scène et directeur du Théâtre de Gennevilliers Pascal Rambert a souvent envisagé ses œuvres comme des assemblages de corps et des montages de voix radicalement enracinés dans l’époque contemporaine. Certains seront donc surpris d’apprendre que sa nouvelle création, Répétition, s’affranchit du temps présent pour s’implanter dans la Russie du début du XXe siècle, celle-là même qui a vu l’effritement des grandes idéologies et le basculement d’un monde. Prudence, cependant : on se tromperait en imaginant Pascal Rambert quitter son ADN de créateur conceptuel pour verser dans le drame naturaliste. Fidèle à sa passion du « temps réel » (le temps de la fiction et celui de la représentation ne font qu’un), à sa manière de flouter les lignes entre fiction et réalité, il s’ancre à l’époque de Tchekhov mais multiplie les preuves que le drame en question se déroule bien « ici et maintenant ». Ainsi, les quatre personnages de Répétition se confondent-ils avec les acteurs qui les interprètent. Dans une salle de répétition, Emmanuelle – actrice (Emmanuelle Béart), Audrey – actrice (Audrey Bonnet), Denis – écrivain (Denis Podalydès) et Stan – metteur en scène (Stanislas Nordey) voient leur structure artistique imploser. La fin d’un monde… Voici pour l’histoire. À moins que l’on nous parle, à travers eux, de la chute des Balkans ? De la crise actuelle de l’Europe ? Les pistes sont ouvertes par Pascal Rambert lui-même qui dit réfléchir, avec Répétition, à « ce que fut notre souhait de l’Europe et ce qu’il est devenu aujourd’hui ».

Dans le même lieu

T2G Théâtre de Gennevilliers – Centre Dramatique National
19 septembresept. – 7 octobreoct.

Kurō Tanino
Maître obscur

Théâtre
Réserver

Comment le développement irrésistible de l’intelligence artificielle (IA) imprègne-t-il nos vies et nos comportements ? Dramaturge de la poésie du quotidien et des mouvements imperceptibles de la psyché, Kurō Tanino met en scène un monde où la technologie dévoile les profondeurs de notre inconscient.

T2G Théâtre de Gennevilliers – Centre Dramatique National
17 – 21 octobreoct.

Katerina Andreou
Bless This Mess

Danse
Réserver

Pour sa première pièce de groupe, la chorégraphe Katerina Andreou trouve son élan dans la confusion et le bruit constant du monde. De cet état mental et émotionnel émergent du jeu, de l’absurdité, de la fiction et de la poésie. 

T2G Théâtre de Gennevilliers – Centre Dramatique National
7 – 11 novembrenov.

Satoko Ichihara
Yoroboshi: The Weakling

Théâtre
Réserver

S’inspirant de formes traditionnelles japonaises, la dramaturge et metteuse en scène Satoko Ichihara crée un théâtre de marionnettes d’aujourd’hui : un monde trouble où la nature ambiguë des poupées est au centre du récit. Dans ce conte moderne, solitude, souffrance et sexualité sont les moteurs de pantins que la faiblesse rend toujours plus humains.

T2G Théâtre de Gennevilliers – Centre Dramatique National
14 – 25 novembrenov.

Marcus Lindeen, Marianne Ségol
Memory of Mankind

Théâtre
Réserver

Marcus Lindeen et Marianne Ségol interrogent la notion de mémoire en restituant quatre histoires parfaitement extraordinaires, mais bien réelles. Dans leur théâtre où les paroles personnelles s’échangent et se nourrissent, ils inventent une œuvre singulière, aussi scrupuleuse que philosophique.

T2G Théâtre de Gennevilliers – Centre Dramatique National
5 – 16 décembredéc.

Alice Laloy
Le Ring de Katharsy

Théâtre
Réserver

Nul pantin dans cette création grand format de la marionnettiste Alice Laloy, mais des humains transformés en avatars et jetés sur un ring pour s’affronter lors de matchs de plus en plus violents. Une mise en abyme qui, entre le rituel de catch et le scénario inspiré des jeux vidéo, nous invite à interroger les limites d’une société aux ordres.