Alessandro Sciarroni

U. (un canto)

Performance
CENTQUATRE-PARIS
5 – 8 novembrenov.
Maison de la musique de Nanterre – Scène conventionnée d’intérêt national
9 novembrenov.
Théâtre Louis Aragon, Scène conventionnée d’intérêt national Art et création – danse – Tremblay-en-France
30 novembrenov.

Première française

1h

Chants en italien

Tarifs 8 € à 28 €
Abonnés 8 € à 20 €

CENTQUATRE-PARIS

Mardi 5 novembre

20h30

Mercredi 6 novembre

20h30

Jeudi 7 novembre

19h30

Vendredi 8 novembre

19h30

Maison de la musique de Nanterre – Scène conventionnée d’intérêt national

Samedi 9 novembre

18h00

Théâtre Louis Aragon, Scène conventionnée d’intérêt national Art et création – danse – Tremblay-en-France

Samedi 30 novembre

19h00

Un spectacle d’Alessandro Sciarroni. Avec Raissa Avilés, Alessandro Bandini, Margherita D’Adamo, Nicola Fadda, Diego Finazzi, Lucia Limonta, Annapaola Trevenzuoli. Casting, direction musicale, entraînement vocal Aurora Bauzà, Pere Jou. Casting, conseil dramaturgique et entraînement physique Elena Giannotti. Costumes Ettore Lombardi. Lumières et assistance technique Valeria Foti. Conseil et développement Lisa Gilardino. Administration et production Chiara Fava. Casting, relations presse et communication Pierpaolo Ferlaino. Réseaux sociaux Giulia Traversi. 

Production Corpoceleste_C.C.00# ; Marche Teatro – teatro di rilevante interesse culturale Coproduction (en cours) Progetto RING (Festival Aperto – Fondazione I Teatri Reggio Emilia ; Bolzano Danza – Fondazione Haydn ; FOG Triennale Milano Performing Arts ; Torinodanza Festival, Teatro Stabile di Torino – Teatro Nazionale) ; CENTQUATRE-PARIS ; Snaporazverein (Samedan) ; Maison de la musique de Nanterre – Scène conventionnée d’intérêt national ; Festival d’Automne à Paris
En collaboration avec CSC – Centro Per La Scena Contemporanea (Bassano del Grappa)
Avec le soutien de Dance Reflections by Van Cleef & Arpels

Le CENTQUATRE-PARIS et le Festival d’Automne à Paris sont coproducteurs de ce spectacle et le présentent en coréalisation.

Avec le soutien de

Un an après la création d’IRIS à la piscine de la Butte-aux-Cailles, commande du Festival d’Automne dans laquelle il explorait le répertoire polyphonique italien, Alessandro Sciarroni présente U. (un canto), une performance musicale qui évoque la relation profondément mystérieuse entre l’être humain et la nature.

Plus qu’un concert, U. (un canto) d’Alessandro Sciarroni met en lumière les liens entre les voix et les corps du présent et une pratique chorale qui puise son inspiration dans la richesse du folklore italien. Après la découverte de ce répertoire musical à la Triennale de Milan en 2022, l’artiste commence à explorer, avec un vif intérêt, ces chants issus du nord de l’Italie après la Seconde Guerre mondiale. Ces chants – dont certains proviennent de cette période et d’autres sont plus récents – portent la signature des maestri comme Bepi De Marzi ou Piercarlo Gatti et véhiculent des thèmes universels tels que la nature, la mort, l’amitié ou la puissance du geste musical. En hommage à ce patrimoine choral, Alessandro Sciarroni et les musiciens Aurora Bauzà et Pere Jou proposent une composition originale inspirée du Cantique des créatures de Saint-François d’Assise. Portée par sept interprètes, la performance U. (un canto) offre au public la possibilité de retrouver les connexions profondes avec la nature.

Dans le même lieu

CENTQUATRE-PARIS
5 octobreoct. – 3 novembrenov.

LIMINAL, Forensic Oceanography, Border Forensics
From Sea to Sky

Arts visuels
Gratuit

Exposant différents travaux des collectifs LIMINAL, Forensic Oceanography et Border Forensics, l’installation multimédia From Sea to Sky approche les immobilités intersectionnelles et violences frontalières en mer. L’objectif est de mettre en lumière la manière dont l’espace maritime méditerranéen a été transformé en une zone frontière militarisée. 

CENTQUATRE-PARIS
5 – 10 octobreoct.

Lawrence Abu Hamdan
Zifzafa

Performance
Réserver

Zifzafa est un mot arabe évoquant un vent qui secoue et ébranle tout sur son passage. Ici, il devient le titre d’une performance de l’artiste et chercheur Lawrence Abu Hamdan, qui mêle composition sonore, moteurs de jeux vidéo et spoken word. Il nous plonge au cœur d’un mouvement de résistance au colonialisme vert sur les hauteurs du Golan, territoire syrien occupé.

CENTQUATRE-PARIS
4 – 8 décembredéc.

Lina Majdalanie, Rabih Mroué
Quatre murs et un toit

Théâtre Portrait
Réserver

En 1947, a lieu aux États-Unis le procès du dramaturge allemand Bertolt Brecht devant le Comité des activités anti-américaines (HUAC) chargé de lutter contre l’activisme communiste. Dans ces circonstances, Brecht avait rédigé une déclaration qu’il lui fut interdit de lire. Les minutes du procès, ainsi que cette déclaration, constituent l’un des axes de ce spectacle foisonnant.