Guy Cassiers Mefisto for ever

[Théâtre] Figure centrale de la scène flamande, Guy Cassiers s’est notamment fait connaître par des spectacles mêlant les médias et les technologies pour faire advenir le théâtre : l’utilisation qu’il fait du texte – performé ou projeté sur écran –, des images vidéo et de la musique jouée en direct – cette approche du drame tout à la fois plastique et ludique, rappelle qu’il a commencé par étudier aux Beaux-Arts d’Anvers, et qu’il a abordé le théâtre en travaillant avec des enfants et des adolescents. Avec Mefisto For Ever, Wolfskers et Atropa, qui forment les trois volets de son « Triptyque du pouvoir » créés entre 2006 et 2008, cette approche multisensorielle et multimédias est mise au service d’une réflexion pleine de noirceur et de virulence sur le pouvoir, ses effets et ses méfaits, tissant cette multiplicité de sources et de trames.
Mefisto For Ever est une adaptation de Mefisto. Histoire d’une carrière, le plus célèbre livre de Klaus Mann, narrant l’irrésistible ascension d’un acteur de théâtre arriviste dans le contexte de l’Allemagne hitlérienne. De ce roman publié à Amsterdam en 1936, où le fils de Thomas Mann fuyait le nazisme, Guy Cassiers et Tom Lanoye ont tiré une parabole faustienne et explosive, écho à la situation politique de la Flandre contemporaine. En examinant les effets du pouvoir sur un individu, ils invitent à réfléchir au pacte ambigu qui unit l’art et la politique.