Maguy Marin

Cendrillon

Archive 2012
1/3

Cendrillon
Ballet en 3 actes d’après le conte de Charles Perrault
Chorégraphie et mise en scène, Maguy Marin
Musique, Cendrillon de Serge Prokofiev
Séquences musicales additives, Jean Schwartz
Décors et costumes, Montserrat Casanova
Masques, Monique Luyton
Lumière, John Spradbery
Production Opéra de Lyon
Coréalisation Théâtre National de Chaillot (Paris) ; Maison des Arts Créteil ;  Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines ; Festival d’Automne à Paris
En partenariat avec France Inter
Spectacle créé le 29 novembre 1985 à l’Opéra de Lyon

Conte de fée pour temps modernes, Cendrillon de Maguy Marin fut, à l’époque de sa création en 1985, une sorte de révolution pour le Ballet de l’Opéra de Lyon.
Pour la première fois, une des artistes phare de la nouvelle vague de la danse, auteur de May B entre autres, s’attaquait à une relecture de l’un des classiques les plus prisés du monde du ballet.
Sous sa direction, Cendrillon et les siens deviennent des poupées grandeur nature, le visage masqué, la démarche hésitante. Maguy Marin mêle avec une verve grotesque écriture chorégraphique, musicalité et narration.
Sur la musique de Prokofiev, la Cendrillon de cette version se révolte plutôt qu’elle ne subit : Maguy Marin s’interroge ainsi sur la part d’enfance en chacun de nous.
Cette héroïne définitivement moderne a, depuis sa création, conquis le monde, le Ballet de l’Opéra de Lyon ayant présenté ce ballet de Tokyo à Los Angeles en passant par Moscou, Prague, Rome, Madrid ou encore Montréal. Paradoxalement, Paris a peu vu ce classique de nos années danse.
L’un des repères majeurs de ce parcours d’automne consacré à Maguy Marin.  

Dans le même lieu

Chaillot – Théâtre national de la Danse
26 – 29 septembresept.
Malakoff Scène nationale – Théâtre 71
7 novembrenov.

Nina Laisné, Nestor 'Pola' Pastorive
Como una baguala oscura

Danse
Réserver

Dans Como una baguala oscura, Nina Laisné s’associe au danseur et chorégraphe Nestor ‘Pola’ Pastorive pour dessiner un portrait musical et dansé de la pianiste argentine Hilda Herrera. En explorant les racines d’une musique populaire et folklorique, elle conçoit un spectacle résolument vivant, frappé du sceau de la liberté. 

Théâtre de la Ville – Sarah Bernhardt
3 – 5 octobreoct.
Maison des Arts de Créteil
6 – 7 novembrenov.

Lola Arias
Los días afuera

Théâtre
Réserver

Entre spectacle musical et documentaire, Lola Arias signe une composition chorale dans laquelle six ancien·ne·s détenu·e·s évoquent leur vie pendant et après leur détention : six destins croisés qui interrogent les formes de violence dans la société contemporaine tout en explorant les marges de la fiction et du réel.

Chaillot – Théâtre national de la Danse
28 – 30 novembrenov.

Robyn Orlin, Garage Dance Ensemble, uKhoiKhoi
…How in salts desert is it possible to blossom...

DanseMusique
Réserver

Pour la première fois, Robyn Orlin rencontre l’emblématique compagnie sud-africaine Garage Dance Ensemble, qui pratique une danse-théâtre engagée pour l’égalité et la justice sociale. Avec les interprètes de la région Nord-du-Cap, elle crée une performance débridée qui interroge les origines de la violence sociale. 

Chaillot – Théâtre national de la Danse
5 – 8 décembredéc.

Marcelo Evelin, Demolition Incorporada
Uirapuru

Danse
Réserver

Depuis le Nordeste brésilien, le chorégraphe Marcelo Evelin invite à pénétrer une forêt métaphorique et sa condition écologique. Guidés vers le chant du légendaire Uirapuru, oiseau rare et menacé, six interprètes incarnent à travers une danse minimaliste, la promesse de découvrir ce qui est et se dérobe encore à nos sens.