année 20 / siècle 21 – Faire connaissance : pour une hybridation des arts et des sciences sociales

Tout au long de l’édition, le Festival et AOC – quotidien d’auteurs en ligne, écrit par des chercheurs, des intellectuels, des écrivains et des journalistes – vous proposent des moments de rencontres et d’échanges en écho à la programmation de la 49e édition.

▶ Jamais sans doute l’envie réciproque ne fut aussi grande : d’un côté, de nombreux artistes évoluant dans différents domaines se montrent plus curieux que jamais des textes mais aussi des démarches des sciences humaines et sociales ; de l’autre, des chercheuses et chercheurs de disciplines variées témoignent leur désir d’aller à la rencontre des productions et des processus artistiques. Comme si la littérature, sur laquelle reposait depuis longtemps cette articulation ténue, ne suffisait plus. Comme si, au-delà des simples questions d’adaptation et de transposition, le souci s’orientait désormais vers la mise en commun des méthodes, dessinant l’horizon d’une possible hybridation.

C’est autour de cette situation nouvelle que le Festival et AOC convient Frédérique Aït-Touati (historienne des sciences et metteure en scène), Tiphaine Calmettes (artiste plasticienne), Boris Charmatz (danseur et chorégraphe) et Claire Le Restif (directrice du Crédac), avec la participation de Boris Grésillon (professeur et chercheur), à témoigner et échanger.
Discussion animée par Sylvain Bourmeau, directeur du quotidien d'idées AOC et producteur de La Suite dans les Idées sur France Culture.

 

ℹ Cette rencontre est proposée gratuitement en livestream et en replay sur la page Facebook et le compte Youtube du Festival, le vendredi 5 mars 2021, depuis le Théâtre de la Ville – Espace Cardin.

 


ℹ Frédérique Aït-Touati est historienne des sciences et metteure en scène. Chargée de recherche au CNRS, elle explore les liens entre sciences, littérature et politique

Tiphaine Calmettes est artiste plasticienne. Elle participe à l’exposition La vie des tables (en partenariat avec le Festival d’Automne à Paris) et est l’artiste en résidence au Crédac pour l’année 2021.

ℹ Boris Charmatz est danseur et chorégraphe. Le Festival d’Automne à Paris accompagne son travail depuis 1996 et lui consacre un Portrait à l’occasion de sa 49e édition.

ℹ Claire Le Restif est directrice du Crédac, commissaire de l’exposition La vie des tables et critique d’art.

ℹ Boris Grésillon est professeur et chercheur. Il a récemment publié aux éditions du CNRS Pour une hybridation entre arts et sciences sociales.

Références des œuvres citées par nos invité.e.s lors de cette rencontre :

▶ Frédérique Aït-Touati :
Terra Forma, Manuel de cartographies potentiellesFrédérique Aït-Touati, Alexandra Arènes et Axelle Grégoire, Editions B42
- Le cri de Gaïa, penser la terre avec Bruno LatourFrederique Ait-Touati, Emanuele Coccia, La découverte
Viral, Frédérique Aït-Touati et Bruno Latour, création 2021

La vie des plantes, Emanuele Coccia, Rivages

Métamorphoses, Emanuele Coccia, Rivages
SPEAP, programme d'expérimentation en arts politiques

 

▶ Tiphaine Calmettes :
Faire. Anthropologie, archéologie, art et architecture, Tim Ingold 
Le chercheur et ses doubles, Sous la direction de Sandra Delacourt, Katia Schneller et Vanessa Théodoropoulou
Retour du temps du mythe, Sur un destin commun des animistes et des naturalistes face au changement climatique à l’Anthropocène, Baptiste Morizot et Nastassja Martin
- Tiphaine Calmettes, l'atelier A, ARTE
- Tiphaine Calmettes par Patrice Joly, Revue 02

 

▶ Boris Charmatz :
Fou de danse, Boris Charmatz, 2015, Esplanade Charles de Gaulle, Rennes (France)
La Fabrique, Boris Charmatz, 2020, CND, Pantin (France)
- Où suis-je ? Leçons du confinement à l'usage des terrestres, Bruno Latour, La découverte
- Exposition « Making Things Public », Commissariat Bruno Latour et Peter Weibel, 2005, Zentrum für Kunst und Medientechnologie (ZKM), Karlsruhe (Germany)

- Mille PlateauxGilles Deleuze et Félix Guattari, Introduction “Rhizome”, 1980

 

▶ Boris Grésillon :
Pour une hybridation des arts et des sciences sociales, Boris Grésillon, CNRS-Editions, 2020

- « Pour une hybridation entre arts et sciences sociales », Boris Grésillon, revue AOC, sept. 2020
Les Neurones enchantés, Pierre Boulez, Jean-Pierre Changeux et Philippe Manoury, Brochée

Tournant autour de Galilée, Jean-François Peyret, Françoise Balibar et Alain Prochiantz, spectacle présenté en 2008 à l'Odéon-Ateliers Berthier, Paris (France)

 

▶ Claire Le Restif :

- Ailantus Altissima. Une monographie située de l'ailanteSimon Boudvin, ed. B42, 2021

- Art queer. Une théorie freak, Renate Lorenz, ed. B42, 2018
Mélancolie Postcoloniale, Paul Gilroy, ed. B42, 2020
Flore des friches urbaines, Audrey Muratet, Marie Pellaton, Myr Muratet, ed. Xavier Barral, 2017
Histoire du graphisme avant la modernité en trois temps et cinq mouvements - Premier temps. Avant l'écriture - Premier mouvement. Muthôs, Thierry Chancogne, éditions Franciscopolis, 2018
- Edité par Géraldine Gourbe, In the Canyon, Revise The Canon – Savoir utopique, pédagogie radicale et artist-run community art space en Californie du sud, publié par l'ESAAA, 2016