Ricardo Bartis El pecado que no se puede nombrar

[Théâtre]

Acteur et metteur en scène hors du commun, Ricardo Bartis refuse de se soumettre aux règles du spectacle commercial et met au-dessus de tout l'honnêteté intellectuelle et artistique. La troupe ne "répète" pas ses spectacles, elle les "multiplie", selon l'expression de Bartis lui-même : la sensation que nous éprouvons est celle d'être les témoins d'une explosion de sens, d'une multiplication des significations. Inspiré de deux romans de Roberto Arlt - les sept fous et le lance-flammes-, El pecado que no se puede nombrar décrit les amères péripéties d'un groupe de conspirateurs minables, unis par l'échec dans le Buenos Aires des années 20. Pour mettre fin aux injustices du monde, ils ne trouvent rien de mieux que de recourir à un réseau international de... maisons closes ! Situations insensées, dialogues absurdes.. Très vite, le rire se fige en grimace et laisse un goût amer...Ce spectacle a fait événement au festival d'avignon 1999.