Vincent Macaigne

Avant la terreur

Archive 2023
Théâtre
1/3

Première mondiale

2h30

À partir de 16 ans

Écriture, mise en scène, conception visuelle et scénographique, Vincent Macaigne
D’après Shakespeare et autres textes
Interprètes, Sharif Andoura, Max Baissette de Malglaive, Candice Bouchet, Thibault Lacroix, Clara Lama Schmit, Loïc Le Roux, Pauline Lorillard, Pascal Rénéric, Sofia Teillet – et des enfants en alternance
Assistanat à la mise en scène, Clara Lama Schmit
Création lumière, Kelig Le Bars
Accessoires et régie générale adjointe, Lucie Basclet
Conception vidéo, Noé Mercklé-Detrez, Typhaine Steiner
Conception son, Sylvain Jacques, Loïc Le Roux
Costumes, Camille Aït Allouache
Régie générale, François Aubry dit « Moustache », Sébastien Mathé
Collaboration scénographique, Carlo Biggioggero, Sébastien Mathé
Assistance création et régie lumière, Edith Biscaro
Régie plateau et accessoires, Manuia Faucon
Régie plateau, Tanguy Louesdon
Régie vidéo, Laurent Radanovic, Stéphane Rimasauskas
Administration de production, Lucila Piffer
Construction du décor, Atelier de la MC93 et atelier du Théâtre de Liège
Stagiaires à la mise en scène, Noémie Guille, Nathanaël Ruestchmann
Stagiaire aux accessoires, Anna Letiembre-Baës
Et les équipes de la MC93

Production MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis ; Compagnie Friche 22.66
Coproduction TNB Théâtre national de Bretagne ; Les Théâtres de la Ville de Luxembourg ; TANDEM – Scène nationale (Douai-Arras) ; Bonlieu – Scène nationale d’Annecy ; Festival d’Automne à Paris ; La Colline – théâtre national ; Les Célestins, Théâtre de Lyon ; Le Quartz – Scène nationale de Brest ; Domaine d'O Montpellier –Cité européenne du théâtre ; Théâtre de Liège (en cours)

Avec le financement de la région Île-de-France
Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès

La MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis et le Festival d’Automne à Paris sont coproducteurs de ce spectacle et le présentent en coréalisation

Vincent Macaigne dépouille le plus culte des Richard shakespeariens, Richard III, de son aura sulfureuse pour en faire un dangereux idiot. De ce texte à la fois terrible et hilarant, il tire un spectacle de théâtre total en forme d’apocalypse joyeuse, où le rire tient en respect le pire.

Vincent Macaigne retrouve les scènes de théâtre après six ans d’absence, et c’est pour renouer le fil avec ses relectures de Hamlet (Au moins j’aurai laissé un beau cadavre) et de L’Idiot de Dostoïevski. À travers le personnage de Richard, il ne s’attaque pas seulement à une figure du patrimoine culturel, mais surtout à un homme plus bête que méchant : un idiot au sens le plus négatif du terme, un Hamlet qui aurait bien mal tourné, obnubilé par le pouvoir et enfermé dans sa bulle, avec son cercle de congénères calculateurs. En adaptant librement ce grand texte aussi burlesque que glaçant, il offre un grand spectacle de théâtre joyeusement apocalyptique, où le rire est toujours là pour nous venir en aide. Sur un plateau brut débordant d’accessoires, les comédiennes et comédiens – parmi lesquels des enfants –, mus par une énergie folle qui est peut-être celle du désespoir, donnent à voir un monde dans lequel la bouffonnerie n’est jamais loin du pire ni l’utopiste du nihiliste, un monde où la brutalité ambiante aurait irrémédiablement souillé l’innocence. Toute ressemblance…

Dans le même lieu

MC93 – Maison de la culture de Seine-Saint-Denis
18 - 22 septembresept.

Soa Ratsifandrihana
Fampitaha, fampita, fampitàna

Danse
Réserver

Engageant les corps dans une oralité contemporaine, Soa Ratsifandrihana, le guitariste Joël Rabesolo et les performeuses et performeurs Audrey Mérilus et Stanley Ollivier se nourrissent de leurs récits diasporiques et de leurs origines pour raconter une histoire qu’ils auraient aimé entendre ou voir. Fampitaha, fampita, fampitàna – trois mots malgaches signifiant comparaison, transmission et rivalité – forment des déclinaisons dans lesquelles les interprètes glissent d’un état à l’autre et semblent suivre un mouvement en perpétuelle métamorphose. 

MC93 – Maison de la culture de Seine-Saint-Denis
13 octobreoct.

Jeanne Balibar
Les Historiennes

RépertoireThéâtre
Réserver

Trois femmes ressurgissent du passé grâce à trois historiennes contemporaines qui les ressuscitent en trois récits, dont s’empare l’actrice Jeanne Balibar pour en proposer une lecture jouée. Quatre femmes d’aujourd’hui posent un regard particulièrement éloquent et incisif sur trois destinées féminines emblématiques.

MC93 – Maison de la culture de Seine-Saint-Denis
5 - 8 novembrenov.

Nacera Belaza
La Nuée

Danse
Réserver

Reconnue pour ses chorégraphies minimalistes et envoûtantes, Nacera Belaza poursuit son exploration du cercle et du rythme initiée avec Le Cercle (2019) et L’Onde (2021), pièces marqueurs de son langage chorégraphique. Après une première étape de création à Bruxelles en mai 2024, la chorégraphe prolonge le processus de création de La Nuée en invitant dix nouveaux interprètes au plateau. 

MC93 – Maison de la culture de Seine-Saint-Denis
14 - 17 novembrenov.

Stefan Kaegi, Rimini Protokoll
Ceci n’est pas une ambassade (Made in Taiwan)

ThéâtrePerformance
Réserver

C’est à Taïwan que nous embarque le metteur en scène voyageur de Rimini Protokoll, Stefan Kaegi, avec trois performeurs natifs et résidents de l’île. Dans ce spectacle où l’action filmée en direct nous entraîne dans les méandres d’un décor miniature, la fiction pointe une réalité géopolitique ubuesque.

MC93 – Maison de la culture de Seine-Saint-Denis
22 - 30 novembrenov.

Rosana Cade, Ivor MacAskill
The Making of Pinocchio

Théâtre
Réserver

Investissant, pour le théâtre, le territoire peu exploré de l’affection queer, le duo Cade MacAskill part du conte de Collodi pour raconter la transition de genre et ses répercussions dans le couple. The Making of Pinocchio apparaît comme un manifeste burlesque pour les formes en construction.

Points communs – Théâtre des Louvrais
14 - 16 novembrenov.
Scène nationale de l'Essonne – Théâtre de l’Agora
19 - 20 novembrenov.
MC93 – Maison de la culture de Seine-Saint-Denis
29 novembrenov. — 8 décembredéc.
La Merise
12 - 14 décembredéc.
La Ferme du Buisson, Scène nationale – cinéma – centre d’art contemporain
18 - 19 décembredéc.

Joël Pommerat
Marius

Théâtre
Réserver

Ce spectacle, inspiré de l’œuvre de Marcel Pagnol, explore le thème de l’évasion. Certains des comédiens ont découvert le théâtre à la maison centrale d’Arles. Marius offre une occasion unique de découvrir une dimension peu connue mais cruciale de l’art de Joël Pommerat.